Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 625 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Maison, dite L'Etoile
    Maison, dite L'Etoile Ault - Bourg-d'Ault - 11 boulevard Carnot - en ville - Cadastre : 1983 AC 126, 127
    Historique :
    Maison dite L'Etoile construite au cours du 1er quart du 20e siècle. Un garage isolé a été
    Représentations :
    étoile Une étoile est peinte au-dessus de l'entrée.
    Titre courant :
    Maison, dite L'Etoile
    Appellations :
    L'Etoile
  • Le village de L'Étoile
    Le village de L'Étoile L'Étoile - en village
    Observation :
    La commune de L'Etoile fait partie de quatre zones naturelles d'intérêt écologique, faunistique et " ; "Larris de la vallée de la Somme entre Long et L'Etoile" ; "Marais de la vallée de la Somme entre Crouy
    Référence documentaire :
    pp.293-310, 15 fig. BREART, Bruno. Le site néolithique du "Champ de bataille", à l’Étoile (Somme L'Etoile. Plan d'arpentage du fief de L'Etoile appartenant au chapitre cathédral d'Amiens, dessin à L'Etoile. Plan cadastral : tableau d'assemblage, dessin à l'encre, à l'aquarelle et au lavis sur L'Etoile. Plan cadastral : section A, dessin à l'encre, à l'aquarelle et au lavis sur papier, 1833 L'Etoile. Plan cadastral : section B2, dessin à l'encre, à l'aquarelle et au lavis sur papier L'Etoile. Plan cadastral : section C, dessin à l'encre, à l'aquarelle et au lavis sur papier L'Etoile. Plan du village et de l'oppidum, milieu 19e siècle. L'Etoile. Plan du village et de L'Etoile. Vue du village et de l'oppidum, milieu 19e siècle. L'Etoile. Vue du village et de L'Etoile. Plan cadastral : sections B et C, dessin à l'encre, à l'aquarelle et au lavis sur papier L'Etoile. Plan de l'ancienne église. Dessin à la plume par Louis Duthoit, milieu du 19e siècle, in
    Localisation :
    L'Étoile - en village
    Titre courant :
    Le village de L'Étoile
    Texte libre :
    La commune La commune de l’Étoile s'étend sur une superficie de 7,9 km2 pour une population de de siècle, sous Aleaume II d'Amiens, seigneur de Flixecourt et l’Étoile à partir de 1204. Le camps César était repéré. Cet ensemble dépendait alors du fief de l’Étoile, propriété des châtelain d'Amiens. Appelé Aléaume II d'Amiens, seigneur de Flixecourt et l’Étoile. L'établissement, qui accueillait des moines et autre moulin à vent, appelé le Moulin Fourny, apparait plus tard sur la route reliant L'Etoile à Long développement urbain En 1971, un camp néolithique de près de 5 ha., situé entre l’Étoile et Long, au lieudit Le village aurait donc été fondé plus en hauteur et aurait pris le nom de l'Etoile. Stella apparait dans les sources du 13e siècle. En 1218, la paroisse de l'Etoile est clairement identifiée (AD Somme ; G 2966, f ° 122). Les fouilles archéologiques menées en 2000 à l'intérieur de l'église de l'Etoile ont révélé des substructures datant du 12e ou 13e siècle. Il est possible d'imaginer que le village de l'Etoile se soit d'abord
    Illustration :
    Vue panoramique du village de l'Etoile depuis le Camp César vers le sud. IVR22_20128000251NUC2AQ Ancienne école primaire des filles de l'Etoile, devenue Poste. IVR22_20128000329NUC2A Ancien groupe scolaire des Moulins-Bleus, actuelle mairie de l'Etoile IVR22_20128005159NUCA
  • Ancien manoir de l'Etoile (détruit)
    Ancien manoir de l'Etoile (détruit) L'Étoile - ancienne rue d' Amiens - en village - Cadastre : 1833 C 99 à 113
    Observation :
    L'ancien manoir de l'Etoile, dont il ne subiste que des éléments de clôture (mur et portails l'Etoile. Une campagne de travaux (extension aile sud au début du 18e siècle) pourrait lui être attribuée
    Référence documentaire :
    L'Etoile. Plan cadastral : section C, dessin à l'encre, à l'aquarelle et au lavis sur papier L'ancien château de l'Etoile, photographie, avant 1919 (AD Somme. Fonds de la société des
    Localisation :
    L'Étoile - ancienne rue d' Amiens - en village - Cadastre : 1833 C 99 à 113
    Titre courant :
    Ancien manoir de l'Etoile (détruit)
    Illustration :
    L'ancien château de l'Etoile, photographie, avant 1919 (AD Somme ; 14 FI 22/23
  • Ancienne école enfantine de l'Etoile
    Ancienne école enfantine de l'Etoile L'Étoile - - 144 rue Saint-Martin - en village - Cadastre : 2012 AE 487
    Historique :
    l'Etoile, qui comptait déjà 230 élèves, n'avait pas la capacité d'accueillir la trentaine d'enfants
    Localisation :
    L'Étoile - - 144 rue Saint-Martin - en village - Cadastre : 2012 AE 487
    Titre courant :
    Ancienne école enfantine de l'Etoile
  • Cité ouvrière à L'Étoile, dite cité Beldame
    Cité ouvrière à L'Étoile, dite cité Beldame L'Étoile - Moulins-Bleus (les) - 1-19 rue Beldame ancien chemin de l' Abbaye - en village - Cadastre : 1978 AH 115 à 124
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série P ; 3 P 296/8. L’Étoile. Matrice des propriétés bâties.
    Localisation :
    L'Étoile - Moulins-Bleus (les) - 1-19 rue Beldame ancien chemin de l' Abbaye - en village
    Titre courant :
    Cité ouvrière à L'Étoile, dite cité Beldame
  • Ancien groupe scolaire de L'Étoile, actuelle école primaire Jules-Ferry
    Ancien groupe scolaire de L'Étoile, actuelle école primaire Jules-Ferry L'Étoile - 26 et 28 rue Saint-Martin - en village - Cadastre : 1978 AE 170
    Observation :
    L'actuelle école primaire Jules-Ferry de l'Etoile, ouverte en 1977, remplace un groupe scolaire
    Référence documentaire :
    [Façade sud du groupe scolaire de l'Etoile], 1953 (coll. J. Hérouart).
    Localisation :
    L'Étoile - 26 et 28 rue Saint-Martin - en village - Cadastre : 1978 AE 170
    Titre courant :
    Ancien groupe scolaire de L'Étoile, actuelle école primaire Jules-Ferry
    Illustration :
    Façade sud de l'ancien groupe scolaire de l'Etoile, 1953 (coll. J. Hérouart). IVR22_20128005094NUCA Vue aérienne de l'ancien groupe scolaire de l'Etoile, Lapie éditeur, vers 1955 (coll. part Vue des classes de l'ancien groupe scolaire de l'Etoile, depuis le sud, vers 1955 (carte postale Vue du groupe scolaire de l'Etoile, depuis la rue Saint-Martin. IVR22_20128000334NUC4A
  • Croix funéraire, dite croix de la Station à L'Étoile
    Croix funéraire, dite croix de la Station à L'Étoile L'Étoile - Sentier du Cimetière - en village - Cadastre : 2012 AE 71
    Historique :
    Cette croix, appelée Croix de la Station, située dans le vieux cimetière de L’Étoile, est datée et
    Observation :
    Cette croix, située dans l'ancien cimetière de L’Étoile, est appelée Croix de la Station, sans
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série P ; 3 P 296/8. L’Étoile. Matrice des propriétés bâties. Croix en grès dans le cimetière de l'Etoile, canton de Picquigny, d'après nature. Oswald Macqueron
    Localisation :
    L'Étoile - Sentier du Cimetière - en village - Cadastre : 2012 AE 71
    Titre courant :
    Croix funéraire, dite croix de la Station à L'Étoile
    Illustration :
    Croix en grès dans le cimetière de l'Etoile, d'après nature, 22 avril 1865 (BM Abbeville ; Pic 36
  • Maison à deux logements accolés (dont Etoile de Mer)
    Maison à deux logements accolés (dont Etoile de Mer) Mers-les-Bains - 12, 14 rue Henri-Leboeuf ancienne rue Pierre-Lefort - en ville - Cadastre : 1982 AH 764, 765
    Historique :
    Maison à deux logements (dont Etoile de Mer au numéro 14) construite à la limite des 19e et 20e
    Représentations :
    étoile du motif d'une étoile de mer.
    Titre courant :
    Maison à deux logements accolés (dont Etoile de Mer)
    Appellations :
    Etoile de mer
  • Maison à deux logements accolés, dite Mon Etoile et Marinnette
    Maison à deux logements accolés, dite Mon Etoile et Marinnette Mers-les-Bains - 25, 27 rue Paul-Viguier - en ville - Cadastre : 1982 AE 454, 455
    Historique :
    Maison à deux logements accolés dits Mon Etoile et Marinnette, construite au cours du 1er quart du indéterminées, les deux maisons présentant actuellement quelques différences : la maison de gauche (Mon Etoile
    Représentations :
    moitié 20e siècle). Sur le faîte du mur gouttereau, cabochon de céramique (Mon Etoile) et rosace
    Titre courant :
    Maison à deux logements accolés, dite Mon Etoile et Marinnette
    Appellations :
    Mon Etoile, Marinnette
  • Cité ouvrière à L'Étoile, dite cité des Castors
    Cité ouvrière à L'Étoile, dite cité des Castors L'Étoile - 3-19 rue des Castors - en village - Cadastre : 1978 AH 79 à 86 et 88 à 95
    Historique :
    En 1952, la commune de l’Étoile décide de créer un petit ensemble de logements d'accession à la octobre 1953 (annexe) par le docteur Richard, maire de la commune et président des "Castors" de l’Étoile
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série P ; 3 P 296/8. L’Étoile. Matrice des propriétés bâties. p. 2. Les Castors de l’Étoile ont posé la première pierre d'un ensemble de 14 logements modernes
    Localisation :
    L'Étoile - 3-19 rue des Castors - en village - Cadastre : 1978 AH 79 à 86 et 88 à 95
    Titre courant :
    Cité ouvrière à L'Étoile, dite cité des Castors
    Annexe :
    Les Castors de l'Etoile ont posé la première pierre d'un ensemble de 14 logements modernes sains agglomération ouvrière de l’Étoile, où nous avons assisté samedi, au démarrage officiel et définitif des travaux Castors en activité. L'expérience tentée à l’Étoile est d'autant plus intéressante qu'elle est l'une des il fallut aux Castors de l'Étoile traverser bien des crises de découragement avant de connaître enfin Monsieur le docteur Richard, maire et président du "Castor" de l’Étoile, a eu lieu en la présence de M. Max logement de la population laborieuse, puis Le Maire de L’Étoile se plia au rite de la première pierre, en L’Étoile résuma le processus administratif, financier et technique de l’œuvre commencée. C'est en juin 1952 que les futurs Castors de L’Étoile eurent connaissance des possibilités de construction qui leur l'association des "Castors" de L'Etoile qui groupe quatorze foyers ouvriers. Légalement constituée, elle reçut
  • Cité ouvrière Saint Frères à L'Étoile, dite cité des Prés
    Cité ouvrière Saint Frères à L'Étoile, dite cité des Prés L'Étoile - 235-259 rue des Prés - en village - Cadastre : 2012 AH 222-233, 496-497
    Historique :
    La société Saint Frères, qui vient d'acquérir l'usine des Moulins-Bleus de l'Etoile, rachète en
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série P ; 3 P 296/8. L’Étoile. Matrice des propriétés bâties.
    Localisation :
    L'Étoile - 235-259 rue des Prés - en village - Cadastre : 2012 AH 222-233, 496-497
    Titre courant :
    Cité ouvrière Saint Frères à L'Étoile, dite cité des Prés
  • Ancienne école primaire des filles de l'Etoile, devenue Poste
    Ancienne école primaire des filles de l'Etoile, devenue Poste L'Étoile - 8 rue de la Poste ancienne rue des Juifs - en village - Cadastre : 1834 B 957 à 959 1978 AE 133
    Historique :
    Le projet de la construction d'une école pour les filles de la commune de L’Étoile est envisagé en
    Observation :
    logement en 1869, sur les plans de l'architecte Louis Henry Antoine, l'ancienne école de filles de l'Etoile
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série O ; 99 O 1618. L’Étoile. Biens et travaux communaux, 1830-1939. Plan de la maison d'école des filles de l’Étoile, dessin à l'encre, 1/100e, 1878 (AD Somme ; 99 T
    Localisation :
    L'Étoile - 8 rue de la Poste ancienne rue des Juifs - en village - Cadastre : 1834 B 957 à 959
    Titre courant :
    Ancienne école primaire des filles de l'Etoile, devenue Poste
    Illustration :
    Plan de la maison d'école des filles de l'Etoile, 1878 (AD Somme ; 99 T 3806 471
  • Ancien groupe scolaire des Moulins-Bleus, actuelle mairie de l'Etoile
    Ancien groupe scolaire des Moulins-Bleus, actuelle mairie de l'Etoile L'Étoile - Moulins-Bleus - 161 rue Jules-Verne - en village - Cadastre : 1978 AH 114
    Historique :
    Les anciennes écoles des Moulins-Bleus étant devenues insuffisantes, la commune de l’Étoile décide
    Localisation :
    L'Étoile - Moulins-Bleus - 161 rue Jules-Verne - en village - Cadastre : 1978 AH 114
    Titre courant :
    Ancien groupe scolaire des Moulins-Bleus, actuelle mairie de l'Etoile
  • Cité ouvrière Saint Frères à l'Étoile, dite cité Calmont
    Cité ouvrière Saint Frères à l'Étoile, dite cité Calmont L'Étoile - 3-13 rue du Docteur-Richard ancienne rue du Pont - en village - Cadastre : 1978 AE 236 à 241
    Historique :
    La cité Calmont est construite au coeur du village de l'Etoile, vers 1913-1914. Si les logements
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série P ; 3 P 296/8. L’Étoile. Matrice des propriétés bâties.
    Localisation :
    L'Étoile - 3-13 rue du Docteur-Richard ancienne rue du Pont - en village - Cadastre : 1978 AE 236
    Titre courant :
    Cité ouvrière Saint Frères à l'Étoile, dite cité Calmont
  • Ancienne ferme Lancel, dite Chalet Lancel à L'Étoile
    Ancienne ferme Lancel, dite Chalet Lancel à L'Étoile L'Étoile - 111 rue du 8-mai-1945 ancienne rue d' Amiens - en village - Cadastre : 1833 C 46 à 52 1978 AE 225 à 228
    Observation :
    résidence pour l'ancien notaire de Noyon, qui vient s'installer à l'Etoile peu après sa construction ? C'est
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série P ; 3 P 296/8. L’Étoile. Matrice des propriétés bâties. L'Etoile. Plan cadastral : sections B et C, dessin à l'encre, à l'aquarelle et au lavis sur papier
    Localisation :
    L'Étoile - 111 rue du 8-mai-1945 ancienne rue d' Amiens - en village - Cadastre : 1833 C 46 à 52
    Titre courant :
    Ancienne ferme Lancel, dite Chalet Lancel à L'Étoile
  • Cités ouvrières Saint Frères à l'Étoile, dites cités Neuves
    Cités ouvrières Saint Frères à l'Étoile, dites cités Neuves L'Étoile - 265-291 rue Anthime-Gigaut 293-321 rue Victor-Hugo - en village - Cadastre : 1978 AH 291 à 304 Parcelles cadastrales de la cité Gigaut. 1978 AH 306 à 320 Parcelles cadastrales de la cité Hugo.
    Historique :
    l'Étoile entre 1945 et 1976. L'ancienne cité n°2 porte le nom de cité Victor-Hugo.
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série P ; 3 P 296/8. L’Étoile. Matrice des propriétés bâties.
    Localisation :
    L'Étoile - 265-291 rue Anthime-Gigaut 293-321 rue Victor-Hugo - en village - Cadastre : 1978 AH 291
    Titre courant :
    Cités ouvrières Saint Frères à l'Étoile, dites cités Neuves
  • Ancienne église paroissiale Saint-Jacques-le-Majeur et cimetière de l'Etoile
    Ancienne église paroissiale Saint-Jacques-le-Majeur et cimetière de l'Etoile L'Étoile - ruelle Devraigne - en village - Cadastre : 1978 AE 70
    Historique :
    L'église de la paroisse de l’Étoile, attestée au début du 12e siècle, dépendait du chapitre Groulle, curé de l’Étoile entre 1720 et 1724, évoque d'autres travaux importants. L'épitaphe indique en cimetière. Elle rachète un terrain contigu de 18,9 ares, qui appartient à Gaston Joseph Jourdain de l’Étoile
    Référence documentaire :
    en cette partie par l’évêque d’Amiens, du chœur de l’église de l’Étoile qu’il convient de AD Somme. Série O ; 99 O 1619/2. L’Étoile. Biens communaux, 1870-1939. Représentation figurée de l'église de L'Etoile, dessin à l'encre sur papier, 1714 (AD Somme ; IV G Représentation de l'église de L'Etoile, détail d'un Plan d'arpentage du fief du chapitre de la cathédrale d'Amiens à L’Étoile, dessin à l'encre sur papier, 1720 (AD Somme. Série G ; 3 G CP_2241/1). [Eglise de l’Étoile], détail de la Vue du village de l’Étoile, canton de Picquigny, d'après nature L'ancienne église de l'Etoile par Louis Duthoit, milieu du 19e siècle. In : Aimé et Louis Duthoit
    Localisation :
    L'Étoile - ruelle Devraigne - en village - Cadastre : 1978 AE 70
    Titre courant :
    Ancienne église paroissiale Saint-Jacques-le-Majeur et cimetière de l'Etoile
    Annexe :
    des sieurs curé [H. Fournier], seigneur et dame, marguilliers et habitans du village de L'Etoile-sur -Somme, doyenné d'Abbeville à l'effet de se transporter aud(it) village de L'Etoile pour constater l'état la messe paroissialle dudit lieu de l'Etoile par ledit sieur curé, ainsy qu'il paroit par son , nous, estant dans laditte église de l'Etoile, et après avoir convoqué à l'heure indiquée l'Assemblée . Fait audit. village de L'Etoile, le jour et an que dessus. [signé] Duval. Epitaphe mortuaire de Noël Groulle, curé de l'Etoile de 1720 à 1724, d'après la transcription
    Illustration :
    Représentation figurée de l'église de L'Etoile, 1714 (AD Somme ; IV G 2224). IVR22_20128005053NUCA Dessin de l'église de L'Etoile, détail du Plan du fief appartenant à MM. les doyens et chanoines de Notre-Dame d’Amiens, situé au terroir de l’Étoille, 1720 (AD Somme ; IV G 2241/2). IVR22_20128005054NUCA L'église de l'Etoile, détail de la vue du village d'après nature, par Oswald Macqueron, 1865 (BM Plan de l'ancienne église de l'Etoile par Louis Duthoit, milieu du 19e siècle (In : Aimé et Louis Vue de l'ancienne église de l'Etoile par Louis Duthoit, milieu du 19e siècle (In : Aimé et Louis
  • Ancienne école primaire de garçons de L’Étoile, devenue mairie-école, actuellement chapelle Sainte-Anne
    Ancienne école primaire de garçons de L’Étoile, devenue mairie-école, actuellement chapelle Sainte-Anne L'Étoile - 24 rue de l' Eglise - en village - Cadastre : 1978 AE 67
    Historique :
    La construction d'une école est décidée par le Conseil municipal de l’Étoile en 1838 (délibération
    Observation :
    L'actuelle chapelle Saint-Anne de l'Etoile offre un exemple assez exceptionnel des mutations et des
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série O ; 99 O 1618. L’Étoile. Biens et travaux communaux, 1830-1939. L'Etoile. La mairie, école des garçons. La sortie, carte postale, [vers 1910] (coll. J. Hérouart).
    Localisation :
    L'Étoile - 24 rue de l' Eglise - en village - Cadastre : 1978 AE 67
    Titre courant :
    Ancienne école primaire de garçons de L’Étoile, devenue mairie-école, actuellement chapelle Sainte
  • Cité ouvrière Saint Frères à L'Étoile, dite cité des Moulins-Bleus
    Cité ouvrière Saint Frères à L'Étoile, dite cité des Moulins-Bleus L'Étoile - Moulins-Bleus (les) - 81-191 rue des Moulins-Bleus - en village - Cadastre : 1978 AM 104 à 159 1978 AH 135 à 203, 221 à 233, 269 à 320, 330 à 340, 363, 365
    Historique :
    Jusqu'en 1883, aux Moulins-Bleus, hameau dépendant de l'Etoile, il existe 36 maisons ouvrières municipal de l'Etoile ait approuvé ce projet par délibération du 6 avril 1884, Saint Frères entreprend à ses
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série P ; 3 P 296/8. L’Étoile. Matrice des propriétés bâties. Les Moulins-Bleus, la cité, carte postale, edit. Montagne, [vers 1905] (L'Etoile ; collection J L'Etoile (Les Moulins-Bleus) - L'école, carte postale Dumesnil-Marguin Vincennes (édit.), vers 1905 (L'Etoile ; collection J. Hérouart).
    Description :
    La cité des Moulins-Bleus est située en écart du village de l'Etoile. Elle est construite le long
    Localisation :
    L'Étoile - Moulins-Bleus (les) - 81-191 rue des Moulins-Bleus - en village - Cadastre : 1978 AM
    Titre courant :
    Cité ouvrière Saint Frères à L'Étoile, dite cité des Moulins-Bleus
    Illustration :
    L'Etoile (Les Moulins-Bleus) - L'école, vers 1905 (coll. J. Hérouart). IVR22_20128005070NUCA
  • Anciennes écoles des Moulins-Bleus à L'Étoile (école primaire et école enfantine, dite du Haut)
    Anciennes écoles des Moulins-Bleus à L'Étoile (école primaire et école enfantine, dite du Haut) L'Étoile - Moulins-Bleus (les) - 62 et 64 rue des Moulins-Bleus - en village - Cadastre : 1978 AM 160, 183, 191 à 194
    Référence documentaire :
    L'Etoile - L'école des moulins-Bleus - La sortie, carte postale, [vers 1905] (coll. J. Hérouart). Vue intérieure d'une des classes de l'école de l'Etoile, 1937 (coll. J. Hérouart).
    Localisation :
    L'Étoile - Moulins-Bleus (les) - 62 et 64 rue des Moulins-Bleus - en village - Cadastre : 1978 AM
    Titre courant :
    Anciennes écoles des Moulins-Bleus à L'Étoile (école primaire et école enfantine, dite du Haut)
    Illustration :
    Vue intérieure d'une des classes de l'école de l'Etoile, 1937 (coll. J. Hérouart
1 2 3 4 32 Suivant