Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 11 sur 11 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Sucrerie et distillerie, dites Cie sucrière de la Somme, puis Vuignier et Cie, puis Cie sucrière de la Somme, puis Ferdinand Beghin, puis Béghin et Cie, puis Vermandoise de sucreries, puis Sté Vermandoise Industrie
    Sucrerie et distillerie, dites Cie sucrière de la Somme, puis Vuignier et Cie, puis Cie sucrière de la Somme, puis Ferdinand Beghin, puis Béghin et Cie, puis Vermandoise de sucreries, puis Sté Vermandoise Industrie Beauchamps - route de Gamaches - route de Gamaches - isolé - Cadastre : 1983 E 1 à 3, 10 à 15, 18 à 42, 44, 45, 47, 381, 382
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Historique :
    Sucrerie et distillerie d'alcool de betteraves citée en 1865 comme Cie Sucrière de la Somme. En 1869, devient Vuignier et Cie, et à nouveau Cie Sucrière de la Somme en 1905. Construction d'ateliers
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série M ; M 96849. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur. AD Somme. Série M ; M 96852. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur. AD Somme. Série M ; M 96855. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur. AD Somme. Série M ; M 96860. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur.
    Titre courant :
    Sucrerie et distillerie, dites Cie sucrière de la Somme, puis Vuignier et Cie, puis Cie sucrière de la Somme, puis Ferdinand Beghin, puis Béghin et Cie, puis Vermandoise de sucreries, puis Sté
    Appellations :
    Cie sucrière de la Somme
  • Ancienne sucrerie Bernot, puis Société Industrielle et Agricole de la Somme (SIAS), devenue usine de produits chimiques SICAC, puis Evonik-REXIM
    Ancienne sucrerie Bernot, puis Société Industrielle et Agricole de la Somme (SIAS), devenue usine de produits chimiques SICAC, puis Evonik-REXIM Ham - 33 rue de Verdun 1-14 cité S.I.A.S. 44-52 rue de Verdun - en ville - Cadastre : 2015 AD 146-150, 173-177, 264-266, 268. Coordonnées cadastrales de l'usine. 2015 AI 6, 7, 108, 175-176, Coordonnées cadastrales de l'usine (suite) 2015 AD 115-119, 171, 195, 231 Coordonnées cadastrales de la cité S.I.A.S.
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Historique :
    des betteraves est assuré les péniches qui empruntent le canal de la Somme. Le charbon et les pierres la région, l'un des acteurs de la Société Industrielle et Agricole de la Somme (S.I.A.S). Cette l'Office public d'H.L.M. de la Somme (OPSOM). L'autre cité, plus tardive, appelée cité SIAS, date plutôt de
    Observation :
    Ce dossier de recensement du patrimoine industriel de la Somme, établi en 1988 par Benoît
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série R ; 10 R 608 : Ham, dommages de guerre de la sucrerie Bernot. S.d. AD Somme. Série M ; 99 M 127 : Compte-rendu du mouvement ouvrier à la C.N.S.R. d'Eppeville, 24-25 Ham. Plan cadastral, section A, dite de la Plaine du Vert-Galant,1826 (AD Somme ; 3 P 2011/2). . [1922] (AD Somme ; 10 R 608). Ham (Somme). Fabrique de sucre de la S.I.A.S. Edit Cecyl. Carte postale. 1938 (Coll. Cercle de la Société Industrielle et Agricole de la Somme (1921-1930).
    Description :
    desservi aussi bien par le canal de la Somme et par son port, que par une voie ferrée spécifique qui
    Titre courant :
    Ancienne sucrerie Bernot, puis Société Industrielle et Agricole de la Somme (SIAS), devenue usine
    Appellations :
    Société Industrielle et Agricole de la Somme (SIAS)
    Aires d'études :
    Santerre Haute-Somme
  • Sucrerie de betteraves de la Compagnie Nouvelle des Sucreries Réunies (C.N.S.R.), devenue Générale Sucrière, puis Saint-Louis Sucre
    Sucrerie de betteraves de la Compagnie Nouvelle des Sucreries Réunies (C.N.S.R.), devenue Générale Sucrière, puis Saint-Louis Sucre Eppeville - rue du Maréchal-Leclerc rue de Nesle - en village - Cadastre : 1985 A 164, 165, 168 à 175, 177, 178, 180 à 184, 186 à 188, 317, 370 à 372, 398, 447, B 390 à 402, 404 à 422, 430 à 546, 560 à 564, 630
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme enquête thématique départementale Reconstruction de la Haute-Somme
    Historique :
    site d'Eppeville, qui possède d'intéressantes infrastructures, entre le canal de la Somme et la ligne
    Hydrographies :
    canal de la Somme
    Observation :
    Ce dossier de recensement du patrimoine industriel de la Somme a été établi en 1988 par Benoît Dufournier et complété en 2003 dans le cadre de l'étude sur la Reconstruction dans la Haute-Somme, menée par
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série O ; 99 O 1533. Eppeville. AD Somme. Série R ; 10 R 73. Eppeville. Compagnie Nouvelle des Sucreries Réunies. Dommages de AD Somme. Série J ; 49 J 1. Description sommaire du projet de construction d'un nouveau complexe AD Somme. Série M ; 5 M 623 : Eppeville, établissements dangereux, insalubres ou incommodes, 1846 AD Somme. Série M ; 99 M 127 : Compte-rendu du mouvement ouvrier à la C.N.S.R. d'Eppeville, 24-25 Plan de l'usine et de ses dépendances, 1/2500e, Georges Lisch architecte, 7 juin 1921 (AD Somme , aquarelle et lavis, 1920 (AD Somme ; 49 Fi 3). lavis, [Georges Lisch, architecte], [s.d.] (AD Somme ; 49 Fi 4). blanc, 6 novembre 1922 (AD Somme ; 49 Fi 16). Vue extérieure du bâtiment principal et des cheminées de l'usine, tirage photographique noir et blanc, 6 novembre 1922 (AD Somme ; 49 Fi 16).
    Annexe :
    Programme de construction des bâtiments de la C.N.S.R. - Cabinet d'architecture Lisch (AD Somme
    Aires d'études :
    Santerre Haute-Somme
    Texte libre :
    , existantes depuis le milieu du 19e siècle. La sucrerie Bocquet, qui borde la canal de la Somme, est économique de la Somme. Ils possèdent par ailleurs un port d'embarquement sur le canal de la Somme avec chose de beaucoup plus ambitieux, encouragé par l'Etat. Le préfet de la Somme, Alfred Morain, ne pouvait d'infrastructures proches du canal de la Somme, que Tabary choisit le site pour implanter sa nouvelle sucrerie. La
    Illustration :
    . (AD Somme ; 5 M 624). IVR22_20158006431NUCA Plan de l'usine et de ses dépendances, 1/2500e, Georges Lisch architecte, 7 juin 1921 (AD Somme Plan détaillé de l'atelier principal de la sucrerie, 19 mai 1921 (AD Somme ; 5 M 623 Façade principale en brique et verre de la sucrerie, Georges Lisch, 1920 (AD Somme ; 49 Fi 3 Détail de la façade principale en brique et verre de la sucrerie, [Georges Lisch], [s.d.] (AD Somme Vue extérieure du bâtiment principal et des cheminées de l'usine, 6 novembre 1922 (AD Somme ; 49 Fi Vue extérieure d'un bâtiment en cours de construction, 6 novembre 1922 (AD Somme ; 49 Fi 17 Intérieur de la sucrerie et de la batterie de diffusion, 6 novembre 1922 (AD Somme ; 49 Fi 19 Les vases de diffusion de la sucrerie, 6 novembre 1922 (AD Somme ; 49 Fi 18). IVR22_20158006171NUCA Atelier des filtres presses, 6 novembre 1922 (AD Somme ; 49 Fi 22). IVR22_20158006168NUCA
  • Ancienne sucrerie de betteraves de Monchy-Lagache, puis râperie de betteraves de la Compagnie Nouvelle des Sucreries Réunies (C.N.S.R.), devenue usine de matières plastiques Mitry
    Ancienne sucrerie de betteraves de Monchy-Lagache, puis râperie de betteraves de la Compagnie Nouvelle des Sucreries Réunies (C.N.S.R.), devenue usine de matières plastiques Mitry Monchy-Lagache - 4-6 rue de Douvieux - en village - Cadastre : 2015 E 255, 474-476, 518
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Observation :
    Ce dossier de recensement du patrimoine industriel de la Somme, établi en 1988 par Benoît
    Référence documentaire :
    Picardie historique et pittoresque. Monchy-Lagache (Somme). Vue générale sud-est, début 20e siècle . Picardie historique et pittoresque. Monchy-Lagache (Somme). Vue générale sud-est, carte postale, début 20e La Picardie illustrée. Monchy-Lagache (Somme). Vue générale (coté sud). Carte postale. P. Dupré guerre mondiale : la Compagnie Nouvelle des Sucreries Réunies à Eppeville (Somme) 1919-1934. Amiens
    Aires d'études :
    Santerre Haute-Somme
    Illustration :
    Picardie historique et pittoresque. Monchy-Lagache (Somme). Vue générale sud-est. Carte postale
  • Ancienne sucrerie et distillerie d'alcool de betteraves, dite Sucrerie Coopérative de Roisel
    Ancienne sucrerie et distillerie d'alcool de betteraves, dite Sucrerie Coopérative de Roisel Roisel - Le Nouveau-Monde - rue du Nouveau-Monde - en ville - Cadastre : 1987 X 231, 232, 234, 235, 331, 332
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Aires d'études :
    Santerre Haute-Somme
  • Ancienne sucrerie de betteraves Letombe, puis Legrand et Cie, puis Bocquet, devenue cité ouvrière de la Clouterie
    Ancienne sucrerie de betteraves Letombe, puis Legrand et Cie, puis Bocquet, devenue cité ouvrière de la Clouterie Eppeville - rue Jules-Verne cité de la Clouterie - en ville
    Historique :
    La sucrerie est fondée après le milieu du 19e siècle en bordure du canal de la Somme et de la route enjambe le canal de la Somme, le site est endommagé par les bombardements de la ville en 1917. Malgré
    Référence documentaire :
    Ham (Somme). Ruines d'une sucrerie, vue prise du canal, carte postale, Fontaine à Ham, 1919 (coll AD Somme. Série M ; 5 M 623 : Eppeville, établissements dangereux, insalubres ou incommodes, 1846
    Description :
    Les bâtiments de l'ancienne sucrerie qui jouxtaient le pont sur le canal de la Somme n'existent
    Aires d'études :
    Santerre Haute-Somme
    Illustration :
    Ham (Somme). Ruines d'une sucrerie, vue prise du canal, carte postale, 1919 (coll. part
  • Ancienne Cie sucrière de Poix, puis Société métallurgique de Douai, puis Sté métallurgique des usines d'Ailly, puis Laminoirs de Thionville, puis Mullca, puis usine de construction métallique SICA Tubesca
    Ancienne Cie sucrière de Poix, puis Société métallurgique de Douai, puis Sté métallurgique des usines d'Ailly, puis Laminoirs de Thionville, puis Mullca, puis usine de construction métallique SICA Tubesca Ailly-sur-Noye - 91 rue Sadi-Carnot - en ville - Cadastre : 1989 AI 112 à 114
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série M ; M 96855. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur. AD Somme. Série M ; M 96715. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur.
    Illustration :
    Plan de la sucrerie en 1894 (AD Somme ; M 81728). IVR22_19888001553ZB
  • Sucrerie Labruyère, puis Lebaudy Frères, puis Lebaudy Sommier, puis Générale Sucrière
    Sucrerie Labruyère, puis Lebaudy Frères, puis Lebaudy Sommier, puis Générale Sucrière Roye - 55 rue de Péronne - en ville - Cadastre : 1983 AH 17, 19, 21, 71 à 120
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série M ; M 96855, 96857, 96861. AD Somme ; 8 Fi 17, 20, 32. tome V, p 44 La Reconstruction des régions dévastées. La Somme et l'Oise. Le Monde illustré, 65e
  • Ancienne sucrerie dite Société des anciennes sucreries de la Cie de Fives Lille, puis Société des Raffineries Say, puis Béghin Say (vestiges)
    Ancienne sucrerie dite Société des anciennes sucreries de la Cie de Fives Lille, puis Société des Raffineries Say, puis Béghin Say (vestiges) Abbeville - 5 rue Jean-Mennesson - en ville - Cadastre : 1982 AY 38 à 40, 63 à 66, 384 à 386, 388, 389, 392, 393, 397 à 401, 492, 493 1982 BD 15
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Observation :
    Ce dossier de recensement du patrimoine industriel de la Somme, établi en 1988 par Benoît
    Référence documentaire :
    Sucrerie de betteraves d'Abbeville. Râperie d'Abbeville, dessin, 1873 (AD Somme ; M 81725). Vue aérienne, flanc sud-est, photographie Henrard, [vers 1965] (AD Somme ; 6 Fi 19207). AD Somme. Série M ; M 96855. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur. AD Somme. Série M ; M 96857. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur. AD Somme. Série M ; M 96860. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur.
    Illustration :
    Plan de la sucrerie de betterave d'Abbeville en 1873 (AD Somme ; M 81725). IVR22_19908001615ZB
  • Ancienne sucrerie, dite SA de la Sucrerie du Vimeu, devenue fonderie, dite Société industrielle Auer
    Ancienne sucrerie, dite SA de la Sucrerie du Vimeu, devenue fonderie, dite Société industrielle Auer Feuquières-en-Vimeu - 22 rue Victor-Hugo - en ville - Cadastre : 1983 A 158, 166, 167, 173
    Copyrights :
    (c) Syndicat mixte Baie de Somme - Trois Vallées
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Référence documentaire :
    3 P 308/4. Feuquières-en-Vimeu. Matrices des propriétés foncières, 1836-1911 AD Somme. Série P ; 3 AD Somme. Série P ; 3 P 308/10. Feuquières-en-Vimeu. Matrices des propriétés bâties, 1911-1932. M 96857. supprimer AD Somme. Série M ; M 96857. Déclarations et autorisations d’appareils à vapeur AD Somme. Série M ; M 96860. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur. M 81756. Enquête commodo incommodo AD Somme. Série M ; M 81756. Enquête commodo incommodo. BR 962. Feuquières-en-Vimeu. Présentation de la nouvelle usine Auer, 1966 AD Somme. BR 962 AD Somme. Série M ; M 96857. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur.
  • Ancienne sucrerie de betteraves Cranney et Lalanne, puis ancienne râperie de betteraves de la Compagnie Nouvelle des Sucreries Réunies (C.N.S.R.) d'Ercheu, devenue entrepôt agricole Vannoote
    Ancienne sucrerie de betteraves Cranney et Lalanne, puis ancienne râperie de betteraves de la Compagnie Nouvelle des Sucreries Réunies (C.N.S.R.) d'Ercheu, devenue entrepôt agricole Vannoote Ercheu - route de Roye - en village - Cadastre : 1987 ZM 83, 104
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Observation :
    Ce dossier de recensement du patrimoine industriel de la Somme a été établi en 1988 par Benoît
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série M ; 5 M 524 : Ercheu, dossiers de dommage de guerre, 1920-1925. Plan masse de situation des bâtiments de la râperie d'Ercheu, 2 août 1921 (AD Somme ; 5 M 524).
    Illustration :
    En-tête de lettre commercial de la sucrerie d'Ercheu, 1894 (AD Somme ; 5 M 524 Plan masse de situation des bâtiments de la râperie, 2 août 1921 (AD Somme ; 5 M 524 Plan détaillé des bâtiments de la râperie d'Ercheu, 2 août 1921 (AD Somme ; 5 M 524
1