Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 329 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Sucrerie et distillerie, dites Cie sucrière de la Somme, puis Vuignier et Cie, puis Cie sucrière de la Somme, puis Ferdinand Beghin, puis Béghin et Cie, puis Vermandoise de sucreries, puis Sté Vermandoise Industrie
    Sucrerie et distillerie, dites Cie sucrière de la Somme, puis Vuignier et Cie, puis Cie sucrière de la Somme, puis Ferdinand Beghin, puis Béghin et Cie, puis Vermandoise de sucreries, puis Sté Vermandoise Industrie Beauchamps - route de Gamaches - route de Gamaches - isolé - Cadastre : 1983 E 1 à 3, 10 à 15, 18 à 42, 44, 45, 47, 381, 382
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Historique :
    Sucrerie et distillerie d'alcool de betteraves citée en 1865 comme Cie Sucrière de la Somme. En 1869, devient Vuignier et Cie, et à nouveau Cie Sucrière de la Somme en 1905. Construction d'ateliers
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série M ; M 96849. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur. AD Somme. Série M ; M 96852. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur. AD Somme. Série M ; M 96855. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur. AD Somme. Série M ; M 96860. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur.
    Titre courant :
    Sucrerie et distillerie, dites Cie sucrière de la Somme, puis Vuignier et Cie, puis Cie sucrière de la Somme, puis Ferdinand Beghin, puis Béghin et Cie, puis Vermandoise de sucreries, puis Sté
    Appellations :
    Cie sucrière de la Somme
  • Ancienne usine de teinturerie et d'apprêts Guénin, puis filature de la Somme et SA Les fils de Louis Mulliez (vestiges)
    Ancienne usine de teinturerie et d'apprêts Guénin, puis filature de la Somme et SA Les fils de Louis Mulliez (vestiges) Amiens - faubourg Saint-Maurice - rue des Teinturiers rue Guérard ancienne rue du Pont-de-Pierre - en ville - Cadastre : 1813 F 315 à 318 1852 F14 18 à 25 et 49 à 52 1984 BN 161, 162 1984 BK 207, 209
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Historique :
    matrices cadastrales (AD Somme) renseignent les évolutions des deux sites établis au nord et au sud du canal, qui seront réunis dans la 2e moitié du 20e siècle sous l'enseigne Filature de la Somme, puis pour devenir Filature de la Somme, puis Fils Louis-Mulliez. Un magasin industriel a été construit à
    Observation :
    Ce dossier de recensement du patrimoine industriel de la Somme, établi en 1985 par Benoit
    Référence documentaire :
    Amiens. Plan cadastral. Section F, dite de Saint-Maurice, dessin, Grevin géomètre, 1813 (AD Somme AD Somme. Série P ; 3 P 21/120. Section F. Quartier Saint-Maurice. Matrices des propriétés bâties
    Titre courant :
    Ancienne usine de teinturerie et d'apprêts Guénin, puis filature de la Somme et SA Les fils de
    Appellations :
    filature de la Somme
    Illustration :
    Extrait du cadastre de 1813 (AD Somme). IVR22_20078012513NUCA
  • Ancienne râperie de betteraves de la Société Industrielle et Agricole de la Somme (S.I.A.S.), puis de la Compagnie Nouvelle des Sucreries Réunies (C.N.S.R.)
    Ancienne râperie de betteraves de la Société Industrielle et Agricole de la Somme (S.I.A.S.), puis de la Compagnie Nouvelle des Sucreries Réunies (C.N.S.R.) Hombleux - Sole de la Haute-Borne - RD 930 - isolé - Cadastre : 1986 A 160, 167, 225, 226
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Historique :
    après la guerre pour la Société Industrielle et Agricole de la Somme (S.I.A.S.) qui possède en même
    Observation :
    Ce dossier établi en 1990 dans la cadre du recensement du patrimoine industriel de la Somme
    Référence documentaire :
    Hombleux (Somme). La fabrique de sucre, carte postale, [avant 1914] (coll. part.). La reconstitution des régions dévastées : La Somme et l'Oise, 1918-1921. Le Monde illustré
    Titre courant :
    Ancienne râperie de betteraves de la Société Industrielle et Agricole de la Somme (S.I.A.S.), puis
    Appellations :
    Société Industrielle et Agricole de la Somme (S.I.A.S.)
    Aires d'études :
    Santerre Haute-Somme
  • Ancienne sucrerie Bernot, puis Société Industrielle et Agricole de la Somme (SIAS), devenue usine de produits chimiques SICAC, puis Evonik-REXIM
    Ancienne sucrerie Bernot, puis Société Industrielle et Agricole de la Somme (SIAS), devenue usine de produits chimiques SICAC, puis Evonik-REXIM Ham - 33 rue de Verdun 1-14 cité S.I.A.S. 44-52 rue de Verdun - en ville - Cadastre : 2015 AD 146-150, 173-177, 264-266, 268. Coordonnées cadastrales de l'usine. 2015 AI 6, 7, 108, 175-176, Coordonnées cadastrales de l'usine (suite) 2015 AD 115-119, 171, 195, 231 Coordonnées cadastrales de la cité S.I.A.S.
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Historique :
    des betteraves est assuré les péniches qui empruntent le canal de la Somme. Le charbon et les pierres la région, l'un des acteurs de la Société Industrielle et Agricole de la Somme (S.I.A.S). Cette l'Office public d'H.L.M. de la Somme (OPSOM). L'autre cité, plus tardive, appelée cité SIAS, date plutôt de
    Observation :
    Ce dossier de recensement du patrimoine industriel de la Somme, établi en 1988 par Benoît
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série R ; 10 R 608 : Ham, dommages de guerre de la sucrerie Bernot. S.d. AD Somme. Série M ; 99 M 127 : Compte-rendu du mouvement ouvrier à la C.N.S.R. d'Eppeville, 24-25 Ham. Plan cadastral, section A, dite de la Plaine du Vert-Galant,1826 (AD Somme ; 3 P 2011/2). . [1922] (AD Somme ; 10 R 608). Ham (Somme). Fabrique de sucre de la S.I.A.S. Edit Cecyl. Carte postale. 1938 (Coll. Cercle de la Société Industrielle et Agricole de la Somme (1921-1930).
    Description :
    desservi aussi bien par le canal de la Somme et par son port, que par une voie ferrée spécifique qui
    Titre courant :
    Ancienne sucrerie Bernot, puis Société Industrielle et Agricole de la Somme (SIAS), devenue usine
    Appellations :
    Société Industrielle et Agricole de la Somme (SIAS)
    Aires d'études :
    Santerre Haute-Somme
  • Ancienne distillerie d'alcool de betteraves de la Société Industrielle et Agricole de la Somme (SIAS), puis usine de produits agro-alimentaires Orsan
    Ancienne distillerie d'alcool de betteraves de la Société Industrielle et Agricole de la Somme (SIAS), puis usine de produits agro-alimentaires Orsan Mesnil-Saint-Nicaise - Sole-de-Nesle - RD 35 - isolé - Cadastre : 1988 Z 117, 174, 182, 184, 197, 226 à 232
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Historique :
    Somme. En 1963, transformée en fabrique de produits organiques de synthèse à usage pharmaceutique
    Référence documentaire :
    Usine de Nesle, papier à en-tête imprimé, [vers 1900] (AD Somme ; M 96856).
    Titre courant :
    Ancienne distillerie d'alcool de betteraves de la Société Industrielle et Agricole de la Somme
    Appellations :
    Société Industrielle et Agricole de la Somme (SIAS)
    Aires d'études :
    Santerre Haute-Somme
    Illustration :
    Vue cavalière, vers 1900 (AD Somme ; M 96856). IVR22_20098000128NUCA
  • Ancienne usine de papeterie Obry et Cie, puis Bernard et Cie, puis Cauvin Yvose, puis S.A. des Pâtes à papier de la Somme
    Ancienne usine de papeterie Obry et Cie, puis Bernard et Cie, puis Cauvin Yvose, puis S.A. des Pâtes à papier de la Somme Prouzel - rue Ernest-Cauvin - en village - Cadastre : 1978 ZC 110, 111
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Historique :
    (Prouzel) longés par la Selle. Vers 1930, l'usine devient S.A. des Pâtes à Papier de la Somme
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série M ; M 96849. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur. AD Somme. Série M ; M 96851. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur. AD Somme. Série M ; M 96852. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur. AD Somme. Série M ; M 96855. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur.
    Titre courant :
    Pâtes à papier de la Somme
    Appellations :
    S.A. des Pâtes à papier de la Somme
  • Ancien moulin à farine, dits Moulins supérieurs de la Ville de Ham, puis Moulins Damay, puis minoterie Filou-Damay (détruit)
    Ancien moulin à farine, dits Moulins supérieurs de la Ville de Ham, puis Moulins Damay, puis minoterie Filou-Damay (détruit) Ham - rue Salvador-Allende - en ville - Cadastre : 2015 AB 618 1987 AB 216 Anciennes références cadastrales. 1826 B2 705-706 Cadastre napoléonien.
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Historique :
    ponts de la Somme, la minoterie est en grande partie détruite par les Allemands qui, en se repliant de la Somme, construits en 1925, sur le territoire de Muille-Villette, le long de la ligne de chemin
    Hydrographies :
    la Somme
    Observation :
    Ce dossier de recensement du patrimoine industriel de la Somme, établi en 1988 par Benoît
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série R ; 10 R 616. Ham. Dossier de dommage de guerre des particuliers. Plan des moulins de Ham, 1779. (AD Somme ; 1 Cp 1336/6). Plan des moulins de Ham, 1779. (AD Somme Hardines, 1826 (AD Somme ; 3 P 2011/4). Moulins de Ham (Somme), tirage photographique, 29 janvier 1907 (coll. part.). , encre sur papier, David, architecte, avant 1918 (AD Somme ; 10 R 616). Le grand moulin qui a été détruit avec le pont de la Somme que les Allemands ont fait sauter le 19 Ruines du moulin de Ham, pont sur la Somme. Visé Paris 956. Carte postale. [Après 1917]. (coll 705. Ham (Somme). Le moulin. La guerre 1914-18 - L.C.H. visé Paris. Carte postale. 1919. (coll Ham. les moulins détruits et le pont sur la Somme, carte postale, 1919 (coll. Cercle Cartophile de
    Aires d'études :
    Santerre Haute-Somme
    Illustration :
    Plan des moulins de Ham, 1779 (AD Somme ; 1 Cp 1336/6). IVR32_20168005000NUCA Plan du moulin, extrait du plan cadastral napoléonien de la ville de Ham, 1826 (AD Somme ; 3 P 2011 Plan des Moulins de Ham avant leur destruction en 1918. (AD Somme ; 10 R 616 Ruines du moulin de Ham et du pont sur la Somme, [après 1917] (coll. part.). IVR32_20168005002NUCA Ham. Les moulins détruits et le pont sur la Somme, carte postale, 1919 (coll. Cercle Cartophile de
  • Ancienne usine de teinturerie A. Petit
    Ancienne usine de teinturerie A. Petit Abbeville - 38 chaussée d'Hocquet - en ville - Cadastre : 1982 AO 50
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Hydrographies :
    la Somme
    Observation :
    Ce dossier de recensement du patrimoine industriel de la Somme, établi en 1988 par Benoît
    Référence documentaire :
    Teinturerie A. Petit à Abbeville (Somme). Plan des bâtiments, dessin, [vers 1901] (AD Somme
    Illustration :
    Plan de la teinturerie Petit, vers 1901 (AD Somme). IVR22_19898000514ZB Vue générale depuis la rive droite de la Somme. IVR32_20188000346NUC2A
  • Ancienne filature de lin, puis usine textile (filature et tissage de jute) Carmichael Frères et Cie
    Ancienne filature de lin, puis usine textile (filature et tissage de jute) Carmichael Frères et Cie Ailly-sur-Somme - rue de l'Usine - en ville - Cadastre : 1983 AD 3 à 97, 106 à 110, 121 à 127, 219 à 227
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Hydrographies :
    la Somme
    Référence documentaire :
    Plan de l'établissement de Messieurs Carmichaël et Cie à Ailly-sur-Somme annexé à la police d'assurances n° 17720 ("La Providence" à Amiens, A. De Jenlis, Directeur), vers 1910 (AD Somme ; 123 J_CP_13). AD Somme ; Série M ; M 96714. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur.
    Localisation :
    Ailly-sur-Somme - rue de l'Usine - en ville - Cadastre : 1983 AD 3 à 97, 106 à 110, 121 à 127
  • Ancien tissage de jute Richard, puis Roche Flament Loquet, puis Dumas Noirot et Leridais, puis Bernheim Frères et Cie, puis Société Industrielle et Commerciale La Catiche (SICA), devenue usine de matériel électrique Somelec
    Ancien tissage de jute Richard, puis Roche Flament Loquet, puis Dumas Noirot et Leridais, puis Bernheim Frères et Cie, puis Société Industrielle et Commerciale La Catiche (SICA), devenue usine de matériel électrique Somelec Picquigny - la Catiche - rue de l'Abreuvoir - en écart - Cadastre : 1978 AB 440, 442, 446, 447, 450 à 452
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Hydrographies :
    la Somme
    Référence documentaire :
    AD Somme ; Série M ; M 96714. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur. AD Somme. Série M ; M 96849. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur. AD Somme. Série M ; M 96850. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur. AD Somme. Série M ; M 96851. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur. AD Somme. Série M ; M 96857. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur. Tissage mécanique de jute, lin, chanvre à Picquigny (Somme) Bernheim Frères et Cie, papier à en -tête imprimé, [vers 1902] (AD Somme ; M 96857).
    Illustration :
    Vue cavalière de l'usine Bernheim Frères et Cie, vers 1902 (AD Somme ; M 96857
  • Ancienne usine de teinturerie Serrassaint père et fils, puis Motte-Bossut SA
    Ancienne usine de teinturerie Serrassaint père et fils, puis Motte-Bossut SA Amiens - quartier de la Vallée - 69 rue de Verdun - en ville - Cadastre : 1813 O 166 à 175 1985 CS 330
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Hydrographies :
    la Somme
    Référence documentaire :
    Amiens. Plan cadastral. Section O, dite de la Voirie, dessin, Grevin géomètre, 1813 (AD Somme ; 3 P AD Somme. Série M ; M 96855. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur.
    Annexe :
    Déclaration d'appareil (série M). AD Somme. Série M ; M 96855 3 octobre 1900 : Déclaration de
    Illustration :
    Extrait du cadastre de 1813 (AD Somme). IVR22_20078012514NUCA
  • Ancien moulin et ancienne usine de bonneterie Lardière et Vandeputte, puis Jules Lardière, devenus usine de matériel d'équipement industriel J. Domisse
    Ancien moulin et ancienne usine de bonneterie Lardière et Vandeputte, puis Jules Lardière, devenus usine de matériel d'équipement industriel J. Domisse Corbie - 29 rue Jules-Lardière - en ville - Cadastre : 1978 K 21
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Hydrographies :
    la Somme
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série M ; M 96850. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur.
  • Ancienne usine de conditionnement de fruits et légumes, dite mûrisserie de bananes (détruite)
    Ancienne usine de conditionnement de fruits et légumes, dite mûrisserie de bananes (détruite) Amiens - Ville Basse - rue des Clairons - en ville - Cadastre : 1984 AC 304
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Hydrographies :
    la Somme
  • Ancienne usine génératrice d'énergie
    Ancienne usine génératrice d'énergie Long - Marais de Saint-Nicolas - rue de la Chasse à Vaches - isolé - Cadastre : 1986 AE 43
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Hydrographies :
    la Somme
  • Ancienne usine de produits agro-alimentaires (cossetterie de chicorée)
    Ancienne usine de produits agro-alimentaires (cossetterie de chicorée) Saint-Valery-sur-Somme - quai Jules-Verne - en ville - Cadastre : 1983 AL 161, 162
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Hydrographies :
    canal de la Somme
    Canton :
    Saint-Valery-sur-Somme
    Localisation :
    Saint-Valery-sur-Somme - quai Jules-Verne - en ville - Cadastre : 1983 AL 161, 162
  • Sucrerie de betteraves de la Compagnie Nouvelle des Sucreries Réunies (C.N.S.R.), devenue Générale Sucrière, puis Saint-Louis Sucre
    Sucrerie de betteraves de la Compagnie Nouvelle des Sucreries Réunies (C.N.S.R.), devenue Générale Sucrière, puis Saint-Louis Sucre Eppeville - rue du Maréchal-Leclerc rue de Nesle - en village - Cadastre : 1985 A 164, 165, 168 à 175, 177, 178, 180 à 184, 186 à 188, 317, 370 à 372, 398, 447, B 390 à 402, 404 à 422, 430 à 546, 560 à 564, 630
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme enquête thématique départementale Reconstruction de la Haute-Somme
    Historique :
    site d'Eppeville, qui possède d'intéressantes infrastructures, entre le canal de la Somme et la ligne
    Hydrographies :
    canal de la Somme
    Observation :
    Ce dossier de recensement du patrimoine industriel de la Somme a été établi en 1988 par Benoît Dufournier et complété en 2003 dans le cadre de l'étude sur la Reconstruction dans la Haute-Somme, menée par
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série O ; 99 O 1533. Eppeville. AD Somme. Série R ; 10 R 73. Eppeville. Compagnie Nouvelle des Sucreries Réunies. Dommages de AD Somme. Série J ; 49 J 1. Description sommaire du projet de construction d'un nouveau complexe AD Somme. Série M ; 5 M 623 : Eppeville, établissements dangereux, insalubres ou incommodes, 1846 AD Somme. Série M ; 99 M 127 : Compte-rendu du mouvement ouvrier à la C.N.S.R. d'Eppeville, 24-25 Plan de l'usine et de ses dépendances, 1/2500e, Georges Lisch architecte, 7 juin 1921 (AD Somme , aquarelle et lavis, 1920 (AD Somme ; 49 Fi 3). lavis, [Georges Lisch, architecte], [s.d.] (AD Somme ; 49 Fi 4). blanc, 6 novembre 1922 (AD Somme ; 49 Fi 16). Vue extérieure du bâtiment principal et des cheminées de l'usine, tirage photographique noir et blanc, 6 novembre 1922 (AD Somme ; 49 Fi 16).
    Annexe :
    Programme de construction des bâtiments de la C.N.S.R. - Cabinet d'architecture Lisch (AD Somme
    Aires d'études :
    Santerre Haute-Somme
    Texte libre :
    , existantes depuis le milieu du 19e siècle. La sucrerie Bocquet, qui borde la canal de la Somme, est économique de la Somme. Ils possèdent par ailleurs un port d'embarquement sur le canal de la Somme avec chose de beaucoup plus ambitieux, encouragé par l'Etat. Le préfet de la Somme, Alfred Morain, ne pouvait d'infrastructures proches du canal de la Somme, que Tabary choisit le site pour implanter sa nouvelle sucrerie. La
    Illustration :
    . (AD Somme ; 5 M 624). IVR22_20158006431NUCA Plan de l'usine et de ses dépendances, 1/2500e, Georges Lisch architecte, 7 juin 1921 (AD Somme Plan détaillé de l'atelier principal de la sucrerie, 19 mai 1921 (AD Somme ; 5 M 623 Façade principale en brique et verre de la sucrerie, Georges Lisch, 1920 (AD Somme ; 49 Fi 3 Détail de la façade principale en brique et verre de la sucrerie, [Georges Lisch], [s.d.] (AD Somme Vue extérieure du bâtiment principal et des cheminées de l'usine, 6 novembre 1922 (AD Somme ; 49 Fi Vue extérieure d'un bâtiment en cours de construction, 6 novembre 1922 (AD Somme ; 49 Fi 17 Intérieur de la sucrerie et de la batterie de diffusion, 6 novembre 1922 (AD Somme ; 49 Fi 19 Les vases de diffusion de la sucrerie, 6 novembre 1922 (AD Somme ; 49 Fi 18). IVR22_20158006171NUCA Atelier des filtres presses, 6 novembre 1922 (AD Somme ; 49 Fi 22). IVR22_20158006168NUCA
  • Ancienne filature Vve Dieu, puis carderie-filature Galland, puis tissage Bloch Meyer et Cie, puis filatures de Daours, devenues usine de roulements Rouca, puis usine de construction électrique Sté SCRM
    Ancienne filature Vve Dieu, puis carderie-filature Galland, puis tissage Bloch Meyer et Cie, puis filatures de Daours, devenues usine de roulements Rouca, puis usine de construction électrique Sté SCRM Daours - rue de la Vieille-Somme - en village - Cadastre : 1978 AC 33 à 45
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme opération ponctuelle Val de Somme
    Hydrographies :
    canal de la Somme
    Observation :
    Dossier établi en 1986 dans la cadre du recensement du patrimoine industriel de la Somme, enrichi et mis à jour en 2016 dans le cadre d'une opération ponctuelle sur le Val de Somme.
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série M ; M 96830. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur. AD Somme. Série M ; M 96852. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur. AD Somme. Série M ; M 96857. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur.
    Localisation :
    Daours - rue de la Vieille-Somme - en village - Cadastre : 1978 AC 33 à 45
    Illustration :
    Les ateliers de fabrication, sur les bords du canal de la Somme. IVR22_19878000180Z
  • Ancienne râperie de betteraves Normand et Cie, puis de la Sucrerie Centrale du Santerre, devenue entrepôt agricole Grainor
    Ancienne râperie de betteraves Normand et Cie, puis de la Sucrerie Centrale du Santerre, devenue entrepôt agricole Grainor Frise - rue de la Râperie - en village - Cadastre : 1985 C 402 à 409
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Hydrographies :
    canal de la Somme
    Canton :
    Bray-sur-Somme
  • Filature de laine, dite Filature Française du Mohair
    Filature de laine, dite Filature Française du Mohair Péronne - La Chapelette - 63 route de Paris - en écart - Cadastre : 1983 A0 213, 240, 397 à 415
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Hydrographies :
    canal de la Somme
    Aires d'études :
    Santerre Haute-Somme
  • Bâtiment administratif d'entreprise de la Compagnie Nouvelle des Sucreries Réunies (C.N.S.R.), puis de la Générale Sucrière, puis de Saint-Louis Sucre
    Bâtiment administratif d'entreprise de la Compagnie Nouvelle des Sucreries Réunies (C.N.S.R.), puis de la Générale Sucrière, puis de Saint-Louis Sucre Eppeville - 90 rue du Maréchal-Leclerc - en village - Cadastre : 2015 A 40
    Hydrographies :
    canal de la Somme
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série O ; 99 O 1533. Eppeville. AD Somme. Série R ; 10 R 73. Eppeville. Compagnie Nouvelle des Sucreries Réunies. Dommages de juin 1921 (AD Somme ; 49 Fi 2). Lisch architecte, [1920] (AD Somme ; 49 Fi 5). [Les bureaux de la sucrerie], tirage photographique noir et blanc, 1921 (AD Somme ; 49 Fi 26).  : la Compagnie Nouvelle des Sucreries Réunies à Eppeville (Somme) 1919-1934. Amiens : Université de l'Est de la Somme. Réd. Carmen Popescu, collab. Aline Magnien ; photogr. jean-Claude Rime, Thierry
    Aires d'études :
    Santerre Haute-Somme
    Illustration :
    Projet de construction de bureaux pour la sucrerie, Georges Lisch, 1920 (AD Somme ; 49 Fi 5 juin 1921 (AD Somme ; 49 Fi 2). IVR22_20158006132NUCA Les bureaux de la sucrerie, 1921 (AD Somme ; 49 Fi 26). IVR22_20158006172NUCA
1 2 3 4 17 Suivant