Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
  • Toutes les illustrations
  • Tous les types
Résultats 1 à 20 sur 458 - triés par pertinence
  • Le patrimoine industriel de la Somme
    Le patrimoine industriel de la Somme
    Titre courant :
    Le patrimoine industriel de la Somme
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Texte libre :
    Le patrimoine industriel de la Somme a fait l'objet d'un recensement de 1985 à 1991, par le service l'année 2017 : Trois-Vallées Santerre Haute-Somme Trait-vert Bresle Yères
    Aires d'études :
    Somme
  • Minoterie, dite Les Grands Moulins de la Somme
    Minoterie, dite Les Grands Moulins de la Somme Muille-Villette - 11 rue de Flamicourt - en village - Cadastre : 2015 AA 78 à 85, 87 et 90 à 92 Anciennes références cadastrales 1987 A 20, 21
    Titre courant :
    Minoterie, dite Les Grands Moulins de la Somme
    Observation :
    Ce dossier de recensement du patrimoine industriel de la Somme, établi en 1988 par Benoît
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Appellations :
    Grands Moulins de la Somme
    Illustration :
    Les Grands moulins de la Somme, vers 1928, carte postale (Coll. part.). IVR22_20158005947NUCA Vue aérienne des Grands Moulins de la Somme, carte postale, vers 1960 (Coll. part
    Historique :
    la Somme. A l'origine, sa capacité de traitement est de 350 quintaux de blé par jour et les silos département de la Somme, loin devant la minoterie Damay-Filou, qui avant guerre constituait la grande
    Référence documentaire :
    AD somme. Série R ; 10 R 974 : Muille-Villette. Dossiers de dommages de guerre des particuliers, de Vue aérienne des Grands Moulins de la Somme, Lapie éditeur, carte postale, vers 1960 (Coll. part.).
    Aires d'études :
    Santerre Haute-Somme
  • Sucrerie et distillerie, dites Cie sucrière de la Somme, puis Vuignier et Cie, puis Cie sucrière de la Somme, puis Ferdinand Beghin, puis Béghin et Cie, puis Vermandoise de sucreries, puis Sté Vermandoise Industrie
    Sucrerie et distillerie, dites Cie sucrière de la Somme, puis Vuignier et Cie, puis Cie sucrière de la Somme, puis Ferdinand Beghin, puis Béghin et Cie, puis Vermandoise de sucreries, puis Sté Vermandoise Industrie Beauchamps - route de Gamaches - route de Gamaches - isolé - Cadastre : 1983 E 1 à 3, 10 à 15, 18 à 42, 44, 45, 47, 381, 382
    Titre courant :
    Sucrerie et distillerie, dites Cie sucrière de la Somme, puis Vuignier et Cie, puis Cie sucrière de la Somme, puis Ferdinand Beghin, puis Béghin et Cie, puis Vermandoise de sucreries, puis Sté
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Appellations :
    Cie sucrière de la Somme
    Historique :
    Sucrerie et distillerie d'alcool de betteraves citée en 1865 comme Cie Sucrière de la Somme. En 1869, devient Vuignier et Cie, et à nouveau Cie Sucrière de la Somme en 1905. Construction d'ateliers
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série M ; M 96849. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur. AD Somme. Série M ; M 96852. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur. AD Somme. Série M ; M 96855. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur. AD Somme. Série M ; M 96860. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur.
  • Ancienne usine de teinturerie et d'apprêts Guénin, puis filature de la Somme et SA Les fils de Louis Mulliez (vestiges)
    Ancienne usine de teinturerie et d'apprêts Guénin, puis filature de la Somme et SA Les fils de Louis Mulliez (vestiges) Amiens - faubourg Saint-Maurice - rue des Teinturiers rue Guérard ancienne rue du Pont-de-Pierre - en ville - Cadastre : 1813 F 315 à 318 1852 F14 18 à 25 et 49 à 52 1984 BN 161, 162 1984 BK 207, 209
    Titre courant :
    Ancienne usine de teinturerie et d'apprêts Guénin, puis filature de la Somme et SA Les fils de
    Observation :
    Ce dossier de recensement du patrimoine industriel de la Somme, établi en 1985 par Benoit
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Appellations :
    filature de la Somme
    Illustration :
    Extrait du cadastre de 1813 (AD Somme). IVR22_20078012513NUCA
    Historique :
    matrices cadastrales (AD Somme) renseignent les évolutions des deux sites établis au nord et au sud du canal, qui seront réunis dans la 2e moitié du 20e siècle sous l'enseigne Filature de la Somme, puis pour devenir Filature de la Somme, puis Fils Louis-Mulliez. Un magasin industriel a été construit à
    Référence documentaire :
    Amiens. Plan cadastral. Section F, dite de Saint-Maurice, dessin, Grevin géomètre, 1813 (AD Somme AD Somme. Série P ; 3 P 21/120. Section F. Quartier Saint-Maurice. Matrices des propriétés bâties
  • Ancienne sucrerie Bernot, puis Société Industrielle et Agricole de la Somme (SIAS), devenue usine de produits chimiques SICAC, puis Evonik-REXIM
    Ancienne sucrerie Bernot, puis Société Industrielle et Agricole de la Somme (SIAS), devenue usine de produits chimiques SICAC, puis Evonik-REXIM Ham - 33 rue de Verdun 1-14 cité S.I.A.S. 44-52 rue de Verdun - en ville - Cadastre : 2015 AD 146-150, 173-177, 264-266, 268. Coordonnées cadastrales de l'usine. 2015 AI 6, 7, 108, 175-176, Coordonnées cadastrales de l'usine (suite) 2015 AD 115-119, 171, 195, 231 Coordonnées cadastrales de la cité S.I.A.S.
    Titre courant :
    Ancienne sucrerie Bernot, puis Société Industrielle et Agricole de la Somme (SIAS), devenue usine
    Description :
    desservi aussi bien par le canal de la Somme et par son port, que par une voie ferrée spécifique qui
    Observation :
    Ce dossier de recensement du patrimoine industriel de la Somme, établi en 1988 par Benoît
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Appellations :
    Société Industrielle et Agricole de la Somme (SIAS)
    Historique :
    des betteraves est assuré les péniches qui empruntent le canal de la Somme. Le charbon et les pierres la région, l'un des acteurs de la Société Industrielle et Agricole de la Somme (S.I.A.S). Cette l'Office public d'H.L.M. de la Somme (OPSOM). L'autre cité, plus tardive, appelée cité SIAS, date plutôt de
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série R ; 10 R 608 : Ham, dommages de guerre de la sucrerie Bernot. S.d. AD Somme. Série M ; 99 M 127 : Compte-rendu du mouvement ouvrier à la C.N.S.R. d'Eppeville, 24-25 Ham. Plan cadastral, section A, dite de la Plaine du Vert-Galant,1826 (AD Somme ; 3 P 2011/2). . [1922] (AD Somme ; 10 R 608). Ham (Somme). Fabrique de sucre de la S.I.A.S. Edit Cecyl. Carte postale. 1938 (Coll. Cercle de la Société Industrielle et Agricole de la Somme (1921-1930).
    Aires d'études :
    Santerre Haute-Somme
  • Ancienne distillerie d'alcool de betteraves de la Société Industrielle et Agricole de la Somme (SIAS), puis usine de produits agro-alimentaires Orsan
    Ancienne distillerie d'alcool de betteraves de la Société Industrielle et Agricole de la Somme (SIAS), puis usine de produits agro-alimentaires Orsan Mesnil-Saint-Nicaise - Sole-de-Nesle - RD 35 - isolé - Cadastre : 1988 Z 117, 174, 182, 184, 197, 226 à 232
    Titre courant :
    Ancienne distillerie d'alcool de betteraves de la Société Industrielle et Agricole de la Somme
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Appellations :
    Société Industrielle et Agricole de la Somme (SIAS)
    Illustration :
    Vue cavalière, vers 1900 (AD Somme ; M 96856). IVR22_20098000128NUCA
    Historique :
    Somme. En 1963, transformée en fabrique de produits organiques de synthèse à usage pharmaceutique
    Référence documentaire :
    Usine de Nesle, papier à en-tête imprimé, [vers 1900] (AD Somme ; M 96856).
    Aires d'études :
    Santerre Haute-Somme
  • Ancienne râperie de betteraves de la Société Industrielle et Agricole de la Somme (S.I.A.S.), puis de la Compagnie Nouvelle des Sucreries Réunies (C.N.S.R.)
    Ancienne râperie de betteraves de la Société Industrielle et Agricole de la Somme (S.I.A.S.), puis de la Compagnie Nouvelle des Sucreries Réunies (C.N.S.R.) Hombleux - Sole de la Haute-Borne - RD 930 - isolé - Cadastre : 1986 A 160, 167, 225, 226
    Titre courant :
    Ancienne râperie de betteraves de la Société Industrielle et Agricole de la Somme (S.I.A.S.), puis
    Observation :
    Ce dossier établi en 1990 dans la cadre du recensement du patrimoine industriel de la Somme
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Appellations :
    Société Industrielle et Agricole de la Somme (S.I.A.S.)
    Historique :
    après la guerre pour la Société Industrielle et Agricole de la Somme (S.I.A.S.) qui possède en même
    Référence documentaire :
    Hombleux (Somme). La fabrique de sucre, carte postale, [avant 1914] (coll. part.). La reconstitution des régions dévastées : La Somme et l'Oise, 1918-1921. Le Monde illustré
    Aires d'études :
    Santerre Haute-Somme
  • Ancienne usine de papeterie Obry et Cie, puis Bernard et Cie, puis Cauvin Yvose, puis S.A. des Pâtes à papier de la Somme
    Ancienne usine de papeterie Obry et Cie, puis Bernard et Cie, puis Cauvin Yvose, puis S.A. des Pâtes à papier de la Somme Prouzel - rue Ernest-Cauvin - en village - Cadastre : 1978 ZC 110, 111
    Titre courant :
    Pâtes à papier de la Somme
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Appellations :
    S.A. des Pâtes à papier de la Somme
    Historique :
    (Prouzel) longés par la Selle. Vers 1930, l'usine devient S.A. des Pâtes à Papier de la Somme
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série M ; M 96849. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur. AD Somme. Série M ; M 96851. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur. AD Somme. Série M ; M 96852. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur. AD Somme. Série M ; M 96855. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur.
  • Ancien moulin à farine, dits Moulins supérieurs de la Ville de Ham, puis Moulins Damay, puis minoterie Filou-Damay (détruit)
    Ancien moulin à farine, dits Moulins supérieurs de la Ville de Ham, puis Moulins Damay, puis minoterie Filou-Damay (détruit) Ham - rue Salvador-Allende - en ville - Cadastre : 2015 AB 618 1987 AB 216 Anciennes références cadastrales. 1826 B2 705-706 Cadastre napoléonien.
    Hydrographies :
    la Somme
    Observation :
    Ce dossier de recensement du patrimoine industriel de la Somme, établi en 1988 par Benoît
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Illustration :
    Plan des moulins de Ham, 1779 (AD Somme ; 1 Cp 1336/6). IVR32_20168005000NUCA Plan du moulin, extrait du plan cadastral napoléonien de la ville de Ham, 1826 (AD Somme ; 3 P 2011 Plan des Moulins de Ham avant leur destruction en 1918. (AD Somme ; 10 R 616 Ruines du moulin de Ham et du pont sur la Somme, [après 1917] (coll. part.). IVR32_20168005002NUCA Ham. Les moulins détruits et le pont sur la Somme, carte postale, 1919 (coll. Cercle Cartophile de
    Historique :
    ponts de la Somme, la minoterie est en grande partie détruite par les Allemands qui, en se repliant de la Somme, construits en 1925, sur le territoire de Muille-Villette, le long de la ligne de chemin
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série R ; 10 R 616. Ham. Dossier de dommage de guerre des particuliers. Plan des moulins de Ham, 1779. (AD Somme ; 1 Cp 1336/6). Plan des moulins de Ham, 1779. (AD Somme Hardines, 1826 (AD Somme ; 3 P 2011/4). Moulins de Ham (Somme), tirage photographique, 29 janvier 1907 (coll. part.). , encre sur papier, David, architecte, avant 1918 (AD Somme ; 10 R 616). Le grand moulin qui a été détruit avec le pont de la Somme que les Allemands ont fait sauter le 19 Ruines du moulin de Ham, pont sur la Somme. Visé Paris 956. Carte postale. [Après 1917]. (coll 705. Ham (Somme). Le moulin. La guerre 1914-18 - L.C.H. visé Paris. Carte postale. 1919. (coll Ham. les moulins détruits et le pont sur la Somme, carte postale, 1919 (coll. Cercle Cartophile de
    Aires d'études :
    Santerre Haute-Somme
  • Ancien magasin coopératif (coopérative ouvrière) de l'Union des ouvriers métallurgistes de Montataire, dite Coopérative du Beauvaisis
    Ancien magasin coopératif (coopérative ouvrière) de l'Union des ouvriers métallurgistes de Montataire, dite Coopérative du Beauvaisis Montataire - 94 rue Jean-Jaurès - en ville - Cadastre : AL 725
    Description :
    brisés). La travée centrale est sommée par un fronton triangulaire décoré de carreaux de céramique de
    Représentations :
    La façade de la coopérative est sommée d'un fronton décoré de carreaux de céramique verts. Il porte
    Historique :
    condamné. La travée centrale est sommée d'un fronton triangulaire portant la mention : " Syndicat de la
  • Ancienne filature Vve Dieu, puis carderie-filature Galland, puis tissage Bloch Meyer et Cie, puis filatures de Daours, devenues usine de roulements Rouca, puis usine de construction électrique Sté SCRM
    Ancienne filature Vve Dieu, puis carderie-filature Galland, puis tissage Bloch Meyer et Cie, puis filatures de Daours, devenues usine de roulements Rouca, puis usine de construction électrique Sté SCRM Daours - rue de la Vieille-Somme - en village - Cadastre : 1978 AC 33 à 45
    Hydrographies :
    canal de la Somme
    Observation :
    Dossier établi en 1986 dans la cadre du recensement du patrimoine industriel de la Somme, enrichi et mis à jour en 2016 dans le cadre d'une opération ponctuelle sur le Val de Somme.
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme opération ponctuelle Val de Somme
    Illustration :
    Les ateliers de fabrication, sur les bords du canal de la Somme. IVR22_19878000180Z
    Localisation :
    Daours - rue de la Vieille-Somme - en village - Cadastre : 1978 AC 33 à 45
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série M ; M 96830. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur. AD Somme. Série M ; M 96852. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur. AD Somme. Série M ; M 96857. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur.
  • Ancienne usine de construction mécanique Lefebvre, devenue usine de teinturerie Benoist Frères, puis Benoît et Cie
    Ancienne usine de construction mécanique Lefebvre, devenue usine de teinturerie Benoist Frères, puis Benoît et Cie Amiens - Ville Basse - 11 rue Dallery - en ville - Cadastre : 1851 H 263 1984 AB 111
    Observation :
    Dossier établi en 1986 dans la cadre du recensement du patrimoine industriel de la Somme, enrichi
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Historique :
    en 1868 par Lefebvre-Rambour, constructeur mécanicien, 19 rue Neuve des Minimes (AD Somme ; E 23446 ), puis en 1894 par Georges Lefebvre, qui succède à son père (AD Somme ; M 96849). L'usine a été absorbée (AD Somme ; M 96852).
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série E ; E 23446. Notaires. AD Somme. Série M ; M 96849. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur. AD Somme. Série M ; M 96852. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur.
  • Ancienne sucrerie de betteraves Letombe, puis Legrand et Cie, puis Bocquet, devenue cité ouvrière de la Clouterie
    Ancienne sucrerie de betteraves Letombe, puis Legrand et Cie, puis Bocquet, devenue cité ouvrière de la Clouterie Eppeville - rue Jules-Verne cité de la Clouterie - en ville
    Description :
    Les bâtiments de l'ancienne sucrerie qui jouxtaient le pont sur le canal de la Somme n'existent
    Illustration :
    Ham (Somme). Ruines d'une sucrerie, vue prise du canal, carte postale, 1919 (coll. part
    Historique :
    La sucrerie est fondée après le milieu du 19e siècle en bordure du canal de la Somme et de la route enjambe le canal de la Somme, le site est endommagé par les bombardements de la ville en 1917. Malgré
    Référence documentaire :
    Ham (Somme). Ruines d'une sucrerie, vue prise du canal, carte postale, Fontaine à Ham, 1919 (coll AD Somme. Série M ; 5 M 623 : Eppeville, établissements dangereux, insalubres ou incommodes, 1846
    Aires d'études :
    Santerre Haute-Somme
  • Sucrerie de betteraves de la Compagnie Nouvelle des Sucreries Réunies (C.N.S.R.), devenue Générale Sucrière, puis Saint-Louis Sucre
    Sucrerie de betteraves de la Compagnie Nouvelle des Sucreries Réunies (C.N.S.R.), devenue Générale Sucrière, puis Saint-Louis Sucre Eppeville - rue du Maréchal-Leclerc rue de Nesle - en village - Cadastre : 1985 A 164, 165, 168 à 175, 177, 178, 180 à 184, 186 à 188, 317, 370 à 372, 398, 447, B 390 à 402, 404 à 422, 430 à 546, 560 à 564, 630
    Annexe :
    Programme de construction des bâtiments de la C.N.S.R. - Cabinet d'architecture Lisch (AD Somme
    Hydrographies :
    canal de la Somme
    Observation :
    Ce dossier de recensement du patrimoine industriel de la Somme a été établi en 1988 par Benoît Dufournier et complété en 2003 dans le cadre de l'étude sur la Reconstruction dans la Haute-Somme, menée par
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme enquête thématique départementale Reconstruction de la Haute-Somme
    Illustration :
    . (AD Somme ; 5 M 624). IVR22_20158006431NUCA Plan de l'usine et de ses dépendances, 1/2500e, Georges Lisch architecte, 7 juin 1921 (AD Somme Plan détaillé de l'atelier principal de la sucrerie, 19 mai 1921 (AD Somme ; 5 M 623 Façade principale en brique et verre de la sucrerie, Georges Lisch, 1920 (AD Somme ; 49 Fi 3 Détail de la façade principale en brique et verre de la sucrerie, [Georges Lisch], [s.d.] (AD Somme Vue extérieure du bâtiment principal et des cheminées de l'usine, 6 novembre 1922 (AD Somme ; 49 Fi Vue extérieure d'un bâtiment en cours de construction, 6 novembre 1922 (AD Somme ; 49 Fi 17 Intérieur de la sucrerie et de la batterie de diffusion, 6 novembre 1922 (AD Somme ; 49 Fi 19 Les vases de diffusion de la sucrerie, 6 novembre 1922 (AD Somme ; 49 Fi 18). IVR22_20158006171NUCA Atelier des filtres presses, 6 novembre 1922 (AD Somme ; 49 Fi 22). IVR22_20158006168NUCA
    Texte libre :
    , existantes depuis le milieu du 19e siècle. La sucrerie Bocquet, qui borde la canal de la Somme, est économique de la Somme. Ils possèdent par ailleurs un port d'embarquement sur le canal de la Somme avec chose de beaucoup plus ambitieux, encouragé par l'Etat. Le préfet de la Somme, Alfred Morain, ne pouvait d'infrastructures proches du canal de la Somme, que Tabary choisit le site pour implanter sa nouvelle sucrerie. La
    Historique :
    site d'Eppeville, qui possède d'intéressantes infrastructures, entre le canal de la Somme et la ligne
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série O ; 99 O 1533. Eppeville. AD Somme. Série R ; 10 R 73. Eppeville. Compagnie Nouvelle des Sucreries Réunies. Dommages de AD Somme. Série J ; 49 J 1. Description sommaire du projet de construction d'un nouveau complexe AD Somme. Série M ; 5 M 623 : Eppeville, établissements dangereux, insalubres ou incommodes, 1846 AD Somme. Série M ; 99 M 127 : Compte-rendu du mouvement ouvrier à la C.N.S.R. d'Eppeville, 24-25 Plan de l'usine et de ses dépendances, 1/2500e, Georges Lisch architecte, 7 juin 1921 (AD Somme , aquarelle et lavis, 1920 (AD Somme ; 49 Fi 3). lavis, [Georges Lisch, architecte], [s.d.] (AD Somme ; 49 Fi 4). blanc, 6 novembre 1922 (AD Somme ; 49 Fi 16). Vue extérieure du bâtiment principal et des cheminées de l'usine, tirage photographique noir et blanc, 6 novembre 1922 (AD Somme ; 49 Fi 16).
    Aires d'études :
    Santerre Haute-Somme
  • Ancienne usine de produits agro-alimentaires (cossetterie de chicorée)
    Ancienne usine de produits agro-alimentaires (cossetterie de chicorée) Saint-Valery-sur-Somme - quai Jules-Verne - en ville - Cadastre : 1983 AL 161, 162
    Hydrographies :
    canal de la Somme
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Canton :
    Saint-Valery-sur-Somme
    Localisation :
    Saint-Valery-sur-Somme - quai Jules-Verne - en ville - Cadastre : 1983 AL 161, 162
  • Ancien tissage de soie, dit Fabrique Française de Gazes à bluter Tripette et Renaud Fils (détruit)
    Ancien tissage de soie, dit Fabrique Française de Gazes à bluter Tripette et Renaud Fils (détruit) Sailly-Saillisel - rue Charles-de-Gaulle - en village - Cadastre : 1982 D 18, 19, 61, 62
    Observation :
    patrimoine industriel de la Somme, établi en 1988 par Benoît Dufournier, a été mis à jour et enrichi par
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Illustration :
    Plan au sol de l'usine avant 1914. (AD Somme ; 10 R 343). IVR22_20158005108NUCA Plan du premier étage de l'usine Tripette et Renaud fils, 1914 (AD Somme ; 10 R 343 Façade sur rue de l'usine Renaud Levêque & Tripette, 1908 (AD Somme ; 10 R 1062 Façade sur rue de l'usine Tripette et Renaud Fils, état avant 1914. (AD Somme ; 10 R 1062 Vue d'ensemble de l'usine depuis le jardin, bâtiments est et sud en 1914. (AD Somme ; 10 R 343 Alternateur de la Compagnie générale électrique de Nancy, 1923 (Ad Somme ; 10 R 1062 Atelier d'appret des gazes à bluter, avant 1914 (AD Somme ; 10 R 1062). IVR22_20158005154NUCA Atelier d'ourdissage et de rentrage. 1er étage du bâtiment 3. 1914 (AD Somme ; 10 R 1062 Atelier de dévidage et de doublage. 1914 (AD Somme ; 10 R 1062). IVR22_20158005155NUCA Atelier de moulinage. 1914 (AD Somme ; 10 R 1062). IVR22_20158005156NUCA
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série R ; 10 R 343. Combles, Dommages de guerre, fabrique française de gazes à bluter AD Somme. Série R : 10 R 1062. Sailly-Saillisel. Dommages de guerre, fabrique française de gazes à papier. (AD Somme ; 10 R 343). sur papier. (AD Somme ; 10 R 343). Fabrique Française de Gazes à bluter (FFGB). Bâtiments ouest en 1908. (AD Somme ; 10 R 1062). L'usine depuis la rue, état avant 1914. (AD Somme ; 10 R 1062). L'usine depuis la rue, état avant 1914. Tirage photographique. (AD Somme ; 10 R 1062). Somme ; 10 R 343). Atelier de dévidage et de doublage. Tirage photographique, 1914. (AD somme ; 10 R 1062). Atelier d'apprêt des gazes à bluter. Tirage photographique. 1914. (AD Somme ; 10 R 1062).
    Aires d'études :
    Santerre Haute-Somme
  • Usine de construction aéronautique Potez, puis Société nationale de construction d'avions du Nord, puis Nord Aviation, puis Aérospatiale, Aérolia, puis Stélia
    Usine de construction aéronautique Potez, puis Société nationale de construction d'avions du Nord, puis Nord Aviation, puis Aérospatiale, Aérolia, puis Stélia Méaulte - Bécordel - route de Bray-Sur-Somme - isolé - Cadastre : 1987 A 271 à 274
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Localisation :
    Méaulte - Bécordel - route de Bray-Sur-Somme - isolé - Cadastre : 1987 A 271 à 274
    Référence documentaire :
    Plan général de l'usine d'aviation Henry Potez à Méaulte (Somme). Juin 1931 (AD Somme ; 26 W 238 ). Plan général de l'usine d'aviation Henry Potez à Méaulte (Somme). Juin 1931 (AD Somme ; 26 W 238).
    Aires d'études :
    Santerre Haute-Somme
  • Ancien tissage de velours de la Société française du Hamel, devenu usine de bonneterie Delannoy, puis Tricotage du Hamel
    Ancien tissage de velours de la Société française du Hamel, devenu usine de bonneterie Delannoy, puis Tricotage du Hamel Le Hamel - 1 rue, dite Grande-Rue - en village - Cadastre : 1978 AE 36, 126, 127
    Observation :
    Dossier établi en 1986 dans la cadre du recensement du patrimoine industriel de la Somme, enrichi et mis à jour en 2016 dans le cadre de l'opération ponctuelle sur le Val de Somme.
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme opération ponctuelle Val de Somme
    Illustration :
    Boulant Père & fils. Tissage de velours au Hamel. Somme. Extrait du Nouveau plan d'Amiens
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série M ; 6M 411. Le Hamel. Recensement de la population.
  • Ancien manoir et ferme de Canisy, dit Château de Canisy, puis ferme de la S.I.A.S, puis Van Heeswyck
    Ancien manoir et ferme de Canisy, dit Château de Canisy, puis ferme de la S.I.A.S, puis Van Heeswyck Hombleux - Canisy - 50 rue du Château - en écart - Cadastre : 2015 B 258, 259, 696, 701-703
    Description :
    Le domaine agricole fortifié de Canisy est situé à proximité du Canal de la Somme et de la Vieille Somme qui borde le site au nord. Les bâtiments, construits en brique, s'organisent autour d'une cour
    Annexe :
    la Société Industrielle et Agricole de la Somme Désignation : La ferme de Canisy, sise à Hombleux 5 mars 1920, suivant acte reçu par Me Caurette, notaire à Ham, pour la somme de 400.000 francs Ce . La propriété était louée en 1914 à Emile Lanne pour la somme de 12.000 francs. (AD Somme ; 10 R 77).
    Observation :
    de la ferme. Ce dossier de recensement du patrimoine de la Reconstruction dans la Haute-Somme, établi
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale Reconstruction de la Haute-Somme
    Illustration :
    Plan du château de Canisy, extrait du plan parcellaire de 1827 (AD Somme ; 3 P 2020/4 Plan des bâtiments détruits (AD Somme ; 10 R 697). IVR22_20158005459NUCA Plan d'ensemble des différents bâtiments de la ferme (AD Somme ; 10 R 697). IVR22_20158005460NUCA Coupe du château de Canisy, 30 septembre 1920 (AD Somme ; 10 R 77). IVR22_20158006238NUCA
    Historique :
    guerre à la Société Industrielle et Agricole de la Somme, la S.I.A.S., qui engage la reconstruction du
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série R ; 10 R 77. Dossiers de dommages de guerre de la Société Industrielle et Agricole de la Somme (S.I.A.S.), 1919-1925. AD Somme. Série R ; 10 R 697. Hombleux. Dommages de guerre. 1827 (AD Somme ; 3 P 2020/4). Plan de la ferme, propriété de M. Lanne, dressé par Sibilot, 30 septembre 1920 (AD Somme ; 10 R 77 ). Plan de la ferme, propriété de M. Lanne, dressé par Sibilot, 30 septembre 1920 (AD Somme ; 10 R 77). Propriété de Monsieur Lanne à Canisy (Somme). Plan des bâtiments détruits, tirage bleu, [s.d.] (AD Somme ; 10 R 697). Somme ; 10 R 77). , menuiserie, infirmerie, forge...], dessin coloré sur calque, [s.d.] (AD Somme ; 10 R 697).
    Aires d'études :
    Santerre Haute-Somme
  • Ancienne usine de bonneterie Fournier-Tonnel
    Ancienne usine de bonneterie Fournier-Tonnel Marcelcave - 3 rue du 8-Mai ancienne rue Neuve - en village - Cadastre : 1978 A 412
    Observation :
    Dossier établi en 1986 dans la cadre du recensement du patrimoine industriel de la Somme, enrichi et mis à jour en 2016 dans le cadre de l'opération ponctuelle Val de Somme.
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme opération ponctuelle Val de Somme
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série M ; M 81763.
1 2 3 4 23 Suivant