Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 41 à 60 sur 762 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Ancienne ferme, devenue fonderie de cuivre, de bronze et d'aluminium (anciens Établissements A.Maclaire, Ateliers et fonderies du Vimeu)
    Ancienne ferme, devenue fonderie de cuivre, de bronze et d'aluminium (anciens Établissements A.Maclaire, Ateliers et fonderies du Vimeu) Friaucourt - 22 rue du 8-mai ancienne rue d'Ault - en village - Cadastre : 1825 A 35 à 37
    Copyrights :
    (c) Syndicat mixte Baie de Somme - Trois Vallées
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série P ; 3 P 364/3. Friaucourt. État de section, s.d. AD Somme, Série P ; 3 P 365/6. Friaucourt. Matrices des propriétés bâties, 1882. AD Somme. Série P ; 3 P 365/7. Friaucourt. Matrices des propriétés bâties, 1911. Friaucourt. Plan cadastral napoléonien, section A, vers 1825 (AD Somme ; 3 P 1365/2).
    Illustration :
    Extrait du cadastre napoléonien, section A, vers 1825 (AD Somme ; 3P1365/2). IVR22_20158006609NUCA
  • Ancienne usine de teinturerie et d'apprêts Fertel, puis Hagimont, puis Doulet, puis Fremaux (détruite)
    Ancienne usine de teinturerie et d'apprêts Fertel, puis Hagimont, puis Doulet, puis Fremaux (détruite) Amiens - faubourg Saint-Maurice - rue Octave-Tierce ancienne rue de la Citadelle - en ville - Cadastre : 1813 F 287 à 289 1852 F14 117 à 122 1984 BM 140, 142, 164, 165
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Observation :
    Ce dossier de recensement du patrimoine industriel de la Somme, établi en 1985 par Benoit
    Référence documentaire :
    Amiens. Plan cadastral. Section F, dite de Saint-Maurice, dessin, Grevin géomètre, 1813 (AD Somme (AD Somme ; M 96854). Plan de l'usine de teinturerie F. Hagimont, dessin, 1901 (AD Somme ; M 81740). AD Somme. Série M ; M 81740. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur. AD Somme. Série M ; M 96860. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur. AD Somme. Série M ; M 96848. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur. AD Somme. Série P ; 3 P 21/120. Section F. Quartier Saint-Maurice. Matrices des propriétés bâties
    Illustration :
    Extrait du cadastre de 1813 (AD Somme ; 3 P 1162). IVR22_20078012512NUCA L'usine Hagimont, sur un en-tête de papier à lettres de 1898 (AD Somme ; M 96854 Plan de l'usine F. Hagimont en 1901 (AD Somme ; M 81740). IVR22_20038000084NUCA
  • Ancienne briqueterie Flet
    Ancienne briqueterie Flet Bourseville - 319 rue de Martaigneville - en village - Cadastre : 1982 F 352 à 355, 366 à 379
    Copyrights :
    (c) Syndicat mixte Baie de Somme - Trois Vallées
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Historique :
    Bellancourt (Somme), est installé à Bourseville avant 1866. En 1872 et 1881, il est domicilié, rue de
    Référence documentaire :
    Commune de Bourseville (Somme). La briqueterie, carte postale, vers 1920 (coll. part.). 1872, 1881, 1906, 1911. AD Somme. Série M ; 6M 124. Bourseville. Recensements de population.
  • Usine de serrurerie Maquennehem et Imbert, puis Imbert Ricquier, puis Bricard
    Usine de serrurerie Maquennehem et Imbert, puis Imbert Ricquier, puis Bricard Friville-Escarbotin - 38 rue Henri-Barbusse - en ville - Cadastre : 2014 AD 143, 156, 158, 161, 163, 230, 285, 369, 370
    Copyrights :
    (c) Syndicat mixte Baie de Somme - Trois Vallées
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Observation :
    Béthencourt-sur-Mer (étudiée). Ce dossier de recensement du patrimoine industriel de la Somme, établi en 1988
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série P ; 3 P 368/9. Friville-Escarbotin. Matrices des propriétés bâties, 1882-1911.
  • Ancienne fonderie de cuivre et de bronze Hubert Acoulon, puis Hubert Acoulon et ses fils (vestiges)
    Ancienne fonderie de cuivre et de bronze Hubert Acoulon, puis Hubert Acoulon et ses fils (vestiges) Friville-Escarbotin - 51 rue Isaïe-Sellier - en ville - Cadastre : 2014 AE 154
    Copyrights :
    (c) Syndicat mixte Baie de Somme - Trois Vallées
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série O ; 99 O 1904. Friville-Escarbotin. Administration communale, 1870-1939. AD Somme. Série M ; 6 M 368. Friville-Escarbotin. Recensement de la population, 1836-1911. AD Somme. Série P ; 3 P 368/9. Friville-Escarbotin. Matrices des propriétés bâties, 1882-1911. [Vue cavalière de la fonderie], lithographie sur papier à en-tête commercial, [s.d.] (AD Somme ; M
    Illustration :
    Papier à en-tête avec vue cavalière de la fonderie (AD Somme ; M 96861). IVR22_19898000483ZB
  • Ancienne fabrique de rubans Bellart-Van Oppen, puis Laurent-Bernaux, devenue tissage Louchet-Bernaux, puis Delaroière-Leclercq
    Ancienne fabrique de rubans Bellart-Van Oppen, puis Laurent-Bernaux, devenue tissage Louchet-Bernaux, puis Delaroière-Leclercq Amiens - faubourg de Noyon - 44 rue Riolan - en ville - Cadastre : 1852 B (11) 137 à 139 1985 CX 11, 269, 282 à 286
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Observation :
    Dossier établi en 1986 dans la cadre du recensement du patrimoine industriel de la Somme, enrichi
    Référence documentaire :
    Vue aérienne, photographie, par Henrard, [1965] (AD Somme ; 6 Fi 32034). AD Somme. Série M ; M 96857. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur. AD Somme. Série M ; M 96860. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur. AD Somme. Série P ; 3 P 21/32. Amiens. Matrices des propriétés foncières. Section B. AD Somme. Série P ; 3 P 21/47. Amiens. Matrices des propriétés bâties (1882). Section B.
    Illustration :
    Vue aérienne vers 1965, Henrard (AD Somme). IVR22_20038010110NUCA
  • Anciens établissements Mouret (teinturerie et tissage) et Dupetit, devenue usine de teinturerie et d'apprêts Dupetit, Cocquel & Dupetit, puis Doulet (détruite)
    Anciens établissements Mouret (teinturerie et tissage) et Dupetit, devenue usine de teinturerie et d'apprêts Dupetit, Cocquel & Dupetit, puis Doulet (détruite) Amiens - faubourg Saint-Maurice - rue Octave-Tierce ancienne rue de la Citadelle - en ville - Cadastre : 1813 F 290 à 295 1852 F14 101 à 115 1984 BM 143
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Observation :
    Ce dossier de recensement du patrimoine industriel de la Somme, établi en 1985 par Benoit
    Référence documentaire :
    Amiens. Plan cadastral. Section F, dite de Saint-Maurice, dessin, Grevin géomètre, 1813 (AD Somme Plan de la teinturerie Cocquel et Dupetit, dessin, 14 mars 1903 (AD Somme ; M 81740). AD Somme. Série M ; M 96848. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur. AD Somme. Série M ; M 96852. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur. AD Somme. Série M ; M 96860. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur. AD Somme. Série P ; 3 P 21/120. Section F. Quartier Saint-Maurice. Matrices des propriétés bâties
    Illustration :
    Extrait du cadastre de 1813 (AD Somme). IVR22_20078012512NUCA Plan de la teinturerie Cocquel et Dupetit, 1903 (AD Somme ; M 81740). IVR22_20038010078NUCA
  • Fonderie de cuivre, dite robinetterie Lebarbier, puis Marescaux Dumont, puis Lenel Petit, puis Caron Lenel, puis Caron Lenel et Fils
    Fonderie de cuivre, dite robinetterie Lebarbier, puis Marescaux Dumont, puis Lenel Petit, puis Caron Lenel, puis Caron Lenel et Fils Friville-Escarbotin - 52, 54 rue Henri-Barbusse - en ville - Cadastre : 2014 AD 173 à 176
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Observation :
    Ce dossier de recensement du patrimoine industriel de la Somme, établi en 1988 par Benoit
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série P ; 3 P 368/9. Friville-Escarbotin. Matrices des propriétés bâties, 1882-1911. Friville-Escarbotin. Entreprise Lebardier, en-tête de facture imprimée, 1891 (AD Somme ; M 96714).
    Illustration :
    Facture de l'entreprise Lebardier, en 1891 (AD Somme ; M 96714). IVR22_19888001572XB
  • Anciens logements ouvriers de la fabrique de serrurerie Derloche-Cantevelle d'Ault
    Anciens logements ouvriers de la fabrique de serrurerie Derloche-Cantevelle d'Ault Ault - 31 rue du Général-Leclerc ancienne rue de Friaucourt - en ville - Cadastre : 2014 AC 216 à 220
    Copyrights :
    (c) Syndicat mixte Baie de Somme - Trois Vallées
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Observation :
    Ce dossier de recensement du patrimoine industriel de la Somme, établi en 1988 par Benoit
  • Usine de serrurerie Wandrille Depoilly Joseph, puis Fleury Depoilly, puis Depoilly Laperche, puis Laperche, puis Laperche et Couimex, aujourd'hui Delabie
    Usine de serrurerie Wandrille Depoilly Joseph, puis Fleury Depoilly, puis Depoilly Laperche, puis Laperche, puis Laperche et Couimex, aujourd'hui Delabie Friville-Escarbotin - 30 rue du Maréchal-Foch - en ville - Cadastre : 1983 AD 22 à 29
    Copyrights :
    (c) Syndicat mixte Baie de Somme - Trois Vallées
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Observation :
    Chuchu Decayeux de Woincourt. Ce dossier de recensement du patrimoine industriel de la Somme, établi en
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série P ; 3 P 368/9. Friville-Escarbotin. Matrices des propriétés bâties, 1882-1911.
  • Ancien tissage Morgan et Delahaye, puis filature Trépagne, Poiret et Neveu, teinturerie Ransinangue et filature Saguez, devenues usine de bonneterie Barbier-Legendre et Bonneterie des Saintes-Claires (détruit)
    Ancien tissage Morgan et Delahaye, puis filature Trépagne, Poiret et Neveu, teinturerie Ransinangue et filature Saguez, devenues usine de bonneterie Barbier-Legendre et Bonneterie des Saintes-Claires (détruit) Amiens - Ville Basse - 22 rue des Déportés impasse Sainte-Claires - en ville - Cadastre : 1984 XC 10, 11, 15, 40, 41
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Historique :
    Somme ; M 96 852). Sources : Les sources conservées aux archives nationales (F 14 6346), indiquent de travaux au moulin est effectuée en 1853 (AD Somme ; S 377 859). La teinturerie d'A. Benoît est signalée 48 rue des Saintes-Claires, en 1821 (AD Somme ; M 107 687). En 1842, sont mentionnées, rue des , Hyppolite Lesueur et Trépagne (chaussée Saint-Leu) (AD Somme ; M 95 721). En 1852, le nombre d'ouvriers ), peignage Hutteau (50) (AD Somme ; M 95 721). Sont également attestées par différentes sources conservées Veillet et Lescure, 1905 (AD Somme ; M 96 860). 5 impasse des Saintes-Claires : - La teinturerie M . Parison (déclaration d'une machine à vapeur et apprêts, 1905, AD Somme ; M 96 860) et la teinturerie et nombreux métiers à cylindres, montage prévu d´une chaudière et d´une machine à vapeur, 1907, AD Somme ; M 1852), qui emploie 40 ouvriers en 1852 (AD Somme ; M 95 721), puis filature, tissage et teinturerie de m3, 1894 (AD Somme ; M 96 849). 19 impasse des Saintes-Claires : - Legendre-Barbier, qui emploie 300
    Référence documentaire :
    Amiens. Plan cadastral. Section LL, dite de la ville, dessin, Grevin géomètre, 1813 (AD Somme ; 3 P 1897 (AD Somme ; M 96852). AD Somme. Série M ; M 95 721. Etat nominatif des fabricants et industriels de la ville d'Amiens AD Somme. Série M ; M 96849. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur. AD Somme. Série M ; M 96852. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur. AD Somme. Série M ; M 96860. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur. AD Somme. Série M ; M 96861. Déclarations et autorisations d´appareils à vapeur auxquelles AD Somme. Série S ; 99 S 377859. Moulins et usines : Amiens.
    Illustration :
    Extrait du cadastre de 1813 (AD Somme). IVR22_20068010316NUCA 1897 (AD Somme : M 96852) IVR22_19888000398Z
  • Fonderie et décolletage de laiton Boutte Frères, puis Ets Boutte, puis Boutte Etienne, puis S.A. Etienne Boutte
    Fonderie et décolletage de laiton Boutte Frères, puis Ets Boutte, puis Boutte Etienne, puis S.A. Etienne Boutte Friville-Escarbotin - 21 rue Voltaire - en ville - Cadastre : 1983 AL 69 à 74, 120, 121, 130, 131
    Copyrights :
    (c) Syndicat mixte Baie de Somme - Trois Vallées
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série P ; 3 P 368/9. Friville-Escarbotin. Matrices des propriétés bâties, 1882-1911. Friville (Somme). Vue aérienne de l'entreprise Boutté, carte postale, [vers 1970] (coll.part.).
  • Ancienne usine de serrurerie et fonderie Charles Guerville, puis Ch. Guerville Fils et Riquier Frères, puis Guerville, Riquier et Cie puis usine de serrurerie Bricard
    Ancienne usine de serrurerie et fonderie Charles Guerville, puis Ch. Guerville Fils et Riquier Frères, puis Guerville, Riquier et Cie puis usine de serrurerie Bricard Fressenneville - 54, 56 rue Roger-Salengro ancienne rue d'Abbeville - en ville - Cadastre : 1983 AC 43, 272 à 295
    Copyrights :
    (c) Département de la Somme
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Historique :
    Guerville en 1907 (dirigé par Émile Imbert - AD Somme ; M 96861), puis des établissements Guerville-Riquier
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série P ; 3 P 360/5. Fressenneville. Matrice des propriétés foncières, 1829-1914. AD Somme. Série P ; 3 P 360/9. Fressenneville. Matrice des propriétés bâties, 1882-1911. AD Somme. Série P ; 3 P 360/10. Fressenneville. Matrice des propriétés bâties, 1911-1943. , Exposition universelle 1867, affiche publicitaire, 1867-1870 (AD Somme ; 2 Fi 1087). Fressenneville (Somme). Façade de l'usine Riquier après l'incendie du 4 mars 1912, carte postale, G Fressenneville (Somme). Usine Riquier après l'incendie - Machines et chaudières, 1912 Fressenneville (Somme). Usine Riquier après l'incendie - Machines et chaudières, carte postale, G. Villain Fressenneville (Somme). Usine Riquier, meules au premier plan début de l'incendie, carte postale, G Fressenneville (Somme). Usine Riquier, après incendie, ateliers des matriciens, bâtiments de gauche Usine Riquier à Fressenneville (Somme). salle de paquetage, carte postale, L'H éditeur, après 1912
    Illustration :
    Affiche publicitaire de l'ancienne usine Guerville Riquier, 1867-1870 (AD Somme ; 2 Fi 1087
  • Ancienne usine de serrurerie Ducancel et Machet, puis Ducancel, puis Ducancel et Tavernier
    Ancienne usine de serrurerie Ducancel et Machet, puis Ducancel, puis Ducancel et Tavernier Friville-Escarbotin - 58 rue Isaie-Sellier - en ville - Cadastre : 2014 AH 412 ; 414 ; 417 ; 418
    Copyrights :
    (c) Syndicat mixte Baie de Somme - Trois Vallées
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série P ; 3 P 368/9. Friville-Escarbotin. Matrices des propriétés bâties, 1882-1911.
  • Ancienne fonderie Octave Caqueret, puis Gaudefroy Caqueret, puis Sté des fonderies de Tully
    Ancienne fonderie Octave Caqueret, puis Gaudefroy Caqueret, puis Sté des fonderies de Tully Tully - 23 rue Jean-Catelas - en village - Cadastre : 2014 AD 87, 88, 90, 136, 137
    Copyrights :
    (c) Syndicat mixte Baie de Somme - Trois Vallées
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série P ; 3 P 770/6. Tully. Matrices des propriétés bâties, 1882-1911.
  • Ancienne serrurerie Parise, puis Lacotte et fonderie Caron, devenue usine de petite métallurgie Lecat Porion, aujourd'hui Atelier de Bobinage du Vimeu
    Ancienne serrurerie Parise, puis Lacotte et fonderie Caron, devenue usine de petite métallurgie Lecat Porion, aujourd'hui Atelier de Bobinage du Vimeu Feuquières-en-Vimeu - 1, 8 rue Aristide-Briand - en ville - Cadastre : 2014 OA 205 ; 255 à 256
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Observation :
    Ce dossier de recensement du patrimoine industriel de la Somme, établi en 1988 par Benoit
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série M ; M 96852. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur. AD Somme. Série P ; 3 P 308/10. Feuquières-en-Vimeu. Matrices des propriétés bâties, 1911-1932.
  • Ancien atelier de réparation, puis usine de cornets à glace Torino
    Ancien atelier de réparation, puis usine de cornets à glace Torino Amiens - faubourg de Noyon - 60 rue Rohaut - en ville - Cadastre : 1852 B (27) 203 à 206 1985 DX 137
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Observation :
    Dossier établi en 1986 dans la cadre du recensement du patrimoine industriel de la Somme, enrichi
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série P ; 3 P 21/31. Etat des sections. Section B. AD Somme. Série P ; 3 P 21/51. Amiens. Matrices des propriétés bâties (1911). Section B.
  • Ancienne centrale électrique d'Abbeville (vestiges)
    Ancienne centrale électrique d'Abbeville (vestiges) Abbeville - 251 route de Rouen - en ville - Cadastre : 1982 AM 100
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Historique :
    l'ancienne promenade du Pâtis, entre la Somme et le principal axe de chemins de fer abbevillois. Construite
    Observation :
    Ce dossier de recensement du patrimoine industriel de la Somme, établi en 1988, a été mis à jour et
    Illustration :
    Depuis la rive droite de la Somme, pont-rail de Béthune et atelier de fabrication de la centrale Atelier de fabrication, vue générale depuis la rive droite de la Somme. IVR22_19908001527Z
  • Usine de serrurerie Liévin Davergne Lesquibin, puis usine de construction métallique Piole, puis Piole Facom
    Usine de serrurerie Liévin Davergne Lesquibin, puis usine de construction métallique Piole, puis Piole Facom Feuquières-en-Vimeu - 24 rue Saint-Saëns - en ville - Cadastre : 2014 OB 120 ; 122 à 124 ; 126 à 127 ; 130 ; 198 à 199 ; 223 ; 253 ; 260 à 263 ; 268 ; 303 ; 316 à 319
    Copyrights :
    (c) Syndicat mixte Baie de Somme - Trois Vallées
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Référence documentaire :
    3 P 308/4. Feuquières-en-Vimeu. Matrices des propriétés foncières, 1836-1911 AD Somme. Série P ; 3 AD Somme. Série P ; 3 P 308/10. Feuquières-en-Vimeu. Matrices des propriétés bâties, 1911-1932. M 96861. Déclarations et autorisations d’appareils à vapeur AD Somme. Série M ; M 96861 AD Somme. Série M ; M 96852. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur.
  • Ancienne scierie Delabarthe-Tattegrain, puis Lormier-Tattegrain, puis Félix Carpentier et Cie, devenue L. Boileau, puis Dacher et Cie
    Ancienne scierie Delabarthe-Tattegrain, puis Lormier-Tattegrain, puis Félix Carpentier et Cie, devenue L. Boileau, puis Dacher et Cie Amiens - 5 rue de Verdun - en ville - Cadastre : 1985 CS 345
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série M ; M 81739. Déclarations et autorisations d’appareils à vapeur. AD Somme. Série M ; M 96849. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur. AD Somme. Série M ; M 96857. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur. AD Somme. Série M ; M 96861. Déclarations et autorisations d’appareils à vapeur auxquelles
    Annexe :
    Mentions de l'usine dans la série M. AD Somme. Série M ; M 96861. 10 septembre 1885 : Pétition de M mouvoir la scierie. AD Somme. Série M ; M 96849. 5 avril 1894 : Déclaration de L. Boileau (successeur de Somme. Série M ; M 81739. 28 août 1902 : Scierie veuve Félix Carpentier 5 rue de la Voirie. Installation d'une machine à vapeur autorisée par arrêté préfectoral du 28 août 1902. AD Somme. Série M ; M 96857. 23