Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 21 à 40 sur 116 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Sucrerie Labruyère, puis Lebaudy Frères, puis Lebaudy Sommier, puis Générale Sucrière
    Sucrerie Labruyère, puis Lebaudy Frères, puis Lebaudy Sommier, puis Générale Sucrière Roye - 55 rue de Péronne - en ville - Cadastre : 1983 AH 17, 19, 21, 71 à 120
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série M ; M 96855, 96857, 96861. AD Somme ; 8 Fi 17, 20, 32. tome V, p 44 La Reconstruction des régions dévastées. La Somme et l'Oise. Le Monde illustré, 65e
  • Ancienne usine de construction mécanique Lefebvre, devenue usine de teinturerie Benoist Frères, puis Benoît et Cie
    Ancienne usine de construction mécanique Lefebvre, devenue usine de teinturerie Benoist Frères, puis Benoît et Cie Amiens - Ville Basse - 11 rue Dallery - en ville - Cadastre : 1851 H 263 1984 AB 111
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Historique :
    en 1868 par Lefebvre-Rambour, constructeur mécanicien, 19 rue Neuve des Minimes (AD Somme ; E 23446 ), puis en 1894 par Georges Lefebvre, qui succède à son père (AD Somme ; M 96849). L'usine a été absorbée (AD Somme ; M 96852).
    Observation :
    Dossier établi en 1986 dans la cadre du recensement du patrimoine industriel de la Somme, enrichi
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série E ; E 23446. Notaires. AD Somme. Série M ; M 96849. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur. AD Somme. Série M ; M 96852. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur.
  • Ancienne robinetterie puis usine de serrurerie Bricard et Gauthier, devenue usine de serrurerie Bricard J. et G., puis Bricard et Cie, puis robinetterie Bricard et Cie, actuellement robinetterie Chuchu-Decayeux
    Ancienne robinetterie puis usine de serrurerie Bricard et Gauthier, devenue usine de serrurerie Bricard J. et G., puis Bricard et Cie, puis robinetterie Bricard et Cie, actuellement robinetterie Chuchu-Decayeux Woincourt - 12 rue du Chevalier-de-la-Barre - en village - Cadastre : 1984 AB 44 à 53, 117, 125 à 127 1984 AE 10 à 16, 19, 22 à 25
    Copyrights :
    (c) Syndicat mixte Baie de Somme - Trois Vallées
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série M ; 5 M. Etablissements industriels, insalubres et dangereux, commune de Woincourt 3 P 827/3. Woincourt. Etat de section, [s.d]. AD Somme. Série P ; 3 P 827/3. Woincourt. Etat de 3 P 827/4. Woincourt. Matrices des propriétés foncières, f°1-400. 1829-1913 AD Somme. Série P ; 3 AD Somme. Série P ; 3 P 827/7. Woincourt. Matrices des propriétés bâties, 1882-1911. AD Somme. Série P ; 3 P 827/8. Woincourt. Matrices des propriétés bâties, 1911-1956. Woincourt (Somme). Usine Bricard Frères, carte postale, [début du 20e siècle] (coll. part.). Woincourt (Somme). Usine de serrurerie. Sortie des ouvriers, carte postale, [début du 20e siècle Woincourt (Somme). Rue du Bos et Usine Bricard Frères, carte postale, [début du 20e siècle] (coll Woincourt (Somme). Vue aérienne de l'usine Bricard, carte postale, [3e quart du 20e siècle] (coll Woincourt (Somme). Publicité de l'entreprise Bricard, [milieu du 20e siècle] (coll. part.).
  • Ancienne église paroissiale (détruite) et cimetière de Chipilly
    Ancienne église paroissiale (détruite) et cimetière de Chipilly Chipilly
    Cadre de l'étude :
    opération ponctuelle Val de Somme
    Référence documentaire :
    Chipilly. Plan cadastral, section C2, 1812 (AD Somme ; 3 P 1163).
    Illustration :
    L'église et le cimetière de Chipilly. Plan cadastral, section C2, 1812 (AD Somme ; 3 P 1163
  • Le cimetière de Lahoussoye
    Le cimetière de Lahoussoye Lahoussoye - en village - Cadastre : 1827 B 88
    Cadre de l'étude :
    opération ponctuelle Val de Somme
    Référence documentaire :
    Lahoussoye. Plan cadastral, section B, dite des Bois, 1827 (AD Somme ; 3 P 1664/3).
    Illustration :
    Le cimetière de Lahoussoye. Plan cadastral, section B, dite des Bois, 1827 (AD Somme ; 3P 1664/3
  • Le village de L'Étoile
    Le village de L'Étoile L'Étoile - en village
    Observation :
    floristique (ZNIEFF) de type 1 : "Cours de la Nièvre, de la Domart et de la Fieffes" ; "Cours de la Somme " ; "Larris de la vallée de la Somme entre Long et L'Etoile" ; "Marais de la vallée de la Somme entre Crouy -Saint-Pierre et pont-Remy", et de la ZNIEFF de type 2 : "Haute et moyenne vallée de la Somme entre Croix
    Référence documentaire :
    p. 211 à 213. AGACHE, Roger. La Somme Pré-romaine et romaine d'après les prospections aériennes à ALLONVILLE (D'), Louis. Dissertation sur les camps romains du département de la Somme, 1828. 187 p. pp.293-310, 15 fig. BREART, Bruno. Le site néolithique du "Champ de bataille", à l’Étoile (Somme l'encre sur papier, 1720, 2 feuilles (AD Somme ; 4G CP 2241/1-2). papier, Sannier géomètre, 1833 (AD Somme ; 3 P 1613/1). (AD Somme ; 3 P 1613/2). , Sannier aîné arpenteur, 1833 (AD Somme ; 3 P 1613/5). , Sannier jeune arpenteur, 1833 (AD Somme ; 3 P 1613/6). rivière de Somme. par Lenin. 1644 (Paris, BNF ; Picardie 77, f°48v°). , 1833 (AD Somme ; 3 P 1613/7).
    Texte libre :
    ². Le territoire communal est structuré et modelé par la vallée de la Somme et par celle de la Nièvre , dont la rivière se jette dans la Somme au lieudit des Moulins-Bleus, à l'est de la commune. Il possède m de haut, appelé Camps César, à l'est. La Somme, dont le lit ancien déroulait davantage de méandres romains de la Somme, la rivière aurait été déviée de plus de 300 mètres vers le sud, expliquant le tracé , qui formait donc un lieu de surveillance privilégié sur la Somme, a été investi et aménagé en oppidum importants du département de la Somme. Il est classé Monument historique depuis 1862. Plus proche de la conjonction naturelle particulièrement favorable par l'embouche de la Nièvre dans la Somme, les Moulins-Bleus "l"autel d'Arguvium" (AD Somme ; 4 G 2966). Ce village, localisé au lieudit actuel des Ergonnes, dans le creux de la vallée de la Somme, aurait disparu à la fin du 12e siècle, à la suite d'une motivé les aménagements et les travaux de canalisation de la Somme au début du 13e siècle. Un nouveau
    Illustration :
    Plan d'arpentage (feuille 1), 1720 (AD Somme ; 3G CP 2241/1). IVR22_20088000023NUCA Plan d'arpentage (feuille 2), 1720 (AD Somme ; 4G CP 2241/2). IVR22_20088000024NUCA Plan cadastral, tableau d'assemblage par Sannier, 1833 (AD Somme ; 3P 1613/1 Plan cadastral, section A (détail 1) par Sannier et Honoré, 1833 (AD Somme ; 3P 1613/3 Plan cadastral, section A (détail 2) par Sannier et Honoré, 1833 (AD Somme ; 3P 1613/3 Plan cadastral, section B2 (détail 1) par Sannier aîné, 1833 (AD Somme ; 3P 1613/5 Plan cadastral, section B2 (détail 2) par Sannier aîné, 1833 (AD Somme ; 3P 1613/5 Plan cadastral, section C (détail 1) par Sannier jeune, 1833 (AD Somme ; 3P 1613/6 Plan cadastral, section C (détail 2) par Sannier jeune, 1833 (AD Somme ; 3P 1613/6 Sections B et C, 1833 (AD Somme ; 3P 1613/7). IVR22_20088000022NUCA
  • La ville de Flixecourt
    La ville de Flixecourt Flixecourt
    Observation :
    Somme", "Marais de la vallée de la Somme entre Crouy-Saint-Pierre et Pont-Remy" et "Massif forestier de Vignacourt et du Gard", et de la ZNIEFFde type 2 "Haute et moyenne vallée de la Somme entre Croix-Fonsommes
    Référence documentaire :
    papier, Fauvel géomètre, 1834 (AD Somme ; 3 P 1619/1). , Mercher géomètre, 1834 (AD Somme ; 3 P 1619/2). , Fauvel et Mercher géomètres, 1834 (AD Somme ; 3 P 1619/3). , Mercher géomètre, 1834 (AD Somme ; 3 P 1619/4). , Mercher géomètre, 1834 (AD Somme ; 3 P 1619/5). Flixecourt (Somme). Le vieux moulin, carte postale, avant 1914 (coll. part.).
    Annexe :
    a été repris en 1851 par la Compagnie des chemins de fer du Nord. Elle suit la vallée de la Somme celle de la Somme entre Flixecourt et Condé-Folie. Le trafic voyageur a également cessé en 1938, avant
    Texte libre :
    territoire s'étend jusqu'au canal de la Somme, ponctué par l'écluse de la Breilloire (écluse n°21) et sa chemin de fer d'intérêt général, qui reliait Frévent (Pas-de-Calais) à Gamaches (Somme). Mise en service la commune (source : Recensement de population : AD Somme ; 6 M 318). En 1851, la commune ne compte
    Illustration :
    Plan de la traversée du village de Flixecourt. 2e moitié 18e siècle. Aquarelle sur papier (AD Somme Plan cadastral, tableau d'assemblage par Fauvel, 1834 (AD Somme ; 3P 1619/1). IVR22_20088000025NUCA Plan cadastral, section A1 (détail) par Mercher, 1834 (AD Somme ; 3P 1619/2). IVR22_20088000094NUCA Plan cadastral, section A2 par Fauvel et Mercher, 1834 (AD Somme ; 3P1619/3). IVR22_20088000026NUCA Plan cadastral, section B (détail) par Mercher, 1834 (AD Somme ; 1619/4). IVR22_20088000095NUCA Plan cadastral, section C (détail 1) par Mercher, 1834 (AD Somme ; 3P 1619/5 Plan cadastral, section C (détail 2) par Mercher, 1834 (AD Somme ; 3P 1619/5 Plan cadastral, section C (détail 3) par Mercher, 1834 (AD Somme ; 3P 1619/5 Plan cadastral, section C (détail 4) par Mercher, 1834 (AD Somme ; 3P 1619/5 Somme ; 99 O 1808). IVR22_20138016055NUC2A
  • Le village d'Authuille
    Le village d'Authuille Authuille
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série O ; 99 O 480. Administration communale. AD Somme. Série O ; 99 O 481. Administration communale (1870-1939).
    Texte libre :
    de la Somme. Sur ce front, s’est joué l’un des épisodes les plus tragiques de la Grande Guerre : la bataille de la Somme. Les Allemands ayant attaqué Verdun le 21 février 1916, les Alliés décident de lancer une contre-offensive le 1er juillet de la même année, dans la Somme. Au nord de la Somme, les soldats considérables au sein de l’armée britannique. La bataille de la Somme prit fin le 18 novembre 1916. A l’instar
  • Mairie de Gentelles (ancienne école primaire et salle des fêtes)
    Mairie de Gentelles (ancienne école primaire et salle des fêtes) Gentelles - rue Sadi-Carnot - en village
    Cadre de l'étude :
    opération ponctuelle Val de Somme
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série O ; 99 O 1936. Gentelles. Administration communale (1870-1939). Commune de Gentelles. Plan d'ensemble des bâtiments communaux, Debat-Ponsan, 1923 (AD Somme ; 99 O Salle des fêtes à Gentelles. Plan, élévations et coupes, Debat-Ponsan, 1923 (AD Somme ; 99 O 1936). Ecole mixte et mairie à Gentelles. Plan, élévation et coupe, Debat-Ponsan, 1923 (AD Somme ; 99 O
    Illustration :
    Commune de Gentelles. Plan d'ensemble des bâtiments communaux, Debat-Ponsan, 1923 (AD Somme ; 99 O Ecole mixte et mairie à Gentelles. Plan et élévation, Debat-Ponsan, 1923 (AD Somme ; 99 O 1936 Salle des fêtes à Gentelles. Plan, élévations et coupes, Debat-Ponsan, 1923 (AD Somme ; 99 O 1936
  • La station balnéaire de Fort-Mahon-Plage
    La station balnéaire de Fort-Mahon-Plage Fort-Mahon-Plage
    Copyrights :
    (c) Département de la Somme
    Historique :
    -Tourmont qui se développe le long du rivage entre baie de Somme et baie d'Authie. Le 13 Vendémiaire de de Calonne. Selon une source d'archive (A.D. Somme : 2 Q 50), il faudrait ajouter à cette liste un Bryas (source : A.D. Somme, 2 Q 46). Une opération de bornage entre les propriétaires privés et l'Etat -verbal est agréé par le préfet de la Somme le 9 mars 1852. C'est Louis-Constant Petit, propriétaire partie de ceux d'un certain Debray (source : A.D. Somme, 99 O 1766). Il est propriétaire de 441 hectares . Somme, 99 O 1766). Cet accès favorise l'implantation de villas en front de mer, construites pour des l'indique lui-même dans un guide qu'il rédige, demande à la préfecture de la Somme en août de la même année . Somme : 2 Q 46). Mais Bonnefond est en concurrence avec un certain John Laurent, dont nous ne savons social est à Paris (source : A.D. Somme, 99 O 1766). Le 03 (ou 16) octobre 1913, est constituée, à basée à Londres (source : A.D. Somme, 99 O 1766). Enfin, une partie de ces terrains est ensuite rachetée
    Référence documentaire :
    dossier classement de l´avenue de la Plage, CVO 3 de Quend à Fort-Mahon (1924) AD Somme. Série O par MM. Petit et Bonnefond (1888) AD Somme. Série Q ; 2 Q 46. Quend, domaines nationaux (1874-1888). AD Somme. Série Q ; 2 Q 47. Quend, domaines nationaux (1889-1907). AD Somme. Série Q ; 2 Q 50. Saint-Quentin-en-Tourmont, domaines nationaux (1816-1868). AD Somme. Série W ; 56 W 174. Cabinet du préfet, Fort-Mahon, adjudication du front de mer (1950). AD Somme. Série W ; 56 W 471. Cabinet du préfet, Fort-Mahon, aménagement et reconstruction (1953). AD Somme. Série W ; 1102 W 334. Cabinet du préfet, Fort-Mahon, association syndicale de , 13 octobre 1886 (AD Somme ; 2 Q 46). , 31 mars 1924, 1/1000e (AD Somme ; 99 O 1766).  : Imprimerie J.J. Durand, [vers 1930] (AD Somme : 99 O 1765).
    Annexe :
    . Plage de Fort-Mahon (Somme), à 3 heures de Paris, 4 heures de Londres, grande ligne du Nord. Desservie marché, chasse et pêche toute l'année. La plage de Fort-Mahon (Somme), ancienne propriété du comte (Somme). Direction et bureaux 2, boulevard Bonne-Nouvelle, Paris. Lons-le-Saunier : Imp. J. Mayet et Cie qualité. On connaît, du reste, la réputation des pâtés de canard de la Somme et surtout d´Amiens. Le plus, par sa situation particulière entre deux vastes baies, l´estuaire de la Somme et l´embouchure de somme modique (6 à 10 mille francs) élever à la Plage de Fort-Mahon un chalet de 6 à 10 pièces, que l´on -Mahon, 13 février 1887, extraits (A.D. Somme : 2 Q 46). Le cahier des charges est dressé pour l Somme : 1102 W 334). L'arrêté ministériel du 19 mai 1945 déclare la commune de Fort-Mahon-Plage l'urbanisme et de l'habitation de la Somme est désigné le 18 juin 1945. Il établit un premier projet le 16
    Texte libre :
    terrains (E. Noël, Ducatteau). Les loisirs à Fort-Mahon Les archives départementales de la Somme
    Illustration :
    Emplacement d'une concession pour pose de cabines, attribuée à Bonnefond, 13 octobre 1886 (AD Somme Situation des propriétés de la SA foncière immobilière de Fort-Mahon, vers 1930 (AD Somme ; 99 O La station balnéaire en 1924 (AD Somme ; 99 O 1766). IVR22_20058003547NUCAB Edifices sinistrés et détruits de Fort-Mahon-Plage, état en 1946 (AD Somme ; 1102 W 334 Somme ; 1102 W 334). IVR22_20038001146XAB Somme ; 1102 W 334). IVR22_20038001145XAB (AD Somme ; 1102 W 334). IVR22_20038001147XAB Détail de la partie supérieure du plan de reconstruction de Fort-Mahon-Plage, 1947 (AD Somme ; 1102 Détail de l'agglomération autour du cimetière de Fort-Mahon-Plage, 1947 (AD Somme ; 1102 W 334 Détail de la partie inférieure du plan de reconstruction de Fort-Mahon-Plage, 1947 (AD Somme ; 1102
  • L'agglomération de Fort-Mahon-Plage
    L'agglomération de Fort-Mahon-Plage Fort-Mahon-Plage
    Copyrights :
    (c) Département de la Somme
    Historique :
    , certaines maisons de Fort-Mahon sont réquisitionnées pour accueillir les réfugiés de la Somme (AD Somme : KZ l'urbanisme et de l'habitation de la Somme est désigné le 18 juin 1945. Il établit un premier projet le 16
    Référence documentaire :
    dossier construction d'un groupe scolaire (1930-1933) AD Somme. Série O ; 99 O 1764. Fort-Mahon Fort-Mahon, plan d'aménagement et de reconstruction, rapport justificatif (1946) AD Somme. Série W la commune de Fort-Mahon-Plage, par François agent voyer, 31 mars 1924, 1/1000e (AD Somme ; 99 O 1766). Côte d´Opale, les rivages de la Somme, autrefois, aujourd’hui, demain. Paris : A. et J. Picard et Cie papier et lavis de couleur, par G. Lecompte urbaniste, 16 juin 1946, échelle 1/2000e (AD Somme ; 1102 W , 1947, 1/2000 (AD Somme ; ZH 328). pp. 60-69. DALLERY, Francis. Sur la Côte d´Opale, les rivages de la Somme, autrefois, aujourd´hui p. 138-139. DELATTRE, Daniel. La Somme, les 783 communes. Granvilliers : Delattre Daniel, 1999. p. 6. JOANNE, Adolphe. Géographie de la Somme. Paris : Hachette et Cie, 1876.
    Annexe :
    1924 (AD Somme ; 99 O 1764). "Le terrain choisi pour établir le cimetière est offert gratuitement à la
    Illustration :
    L'avancée du rivage, commune de Fort-Mahon-Plage (Dallery, AD Somme). IVR22_20058004061NUCAB Fort-Mahon-Plage en 1924 (AD Somme ; 99 O 1766). IVR22_20058003546NUCAB Edifices sinistrés et détruits de Fort-Mahon-Plage, état en 1946 (AD Somme ; 1102 W 334 1946 (AD Somme ; 1102 W 334). IVR22_20038001144XAB Partie est de l'agglomération de Fort-Mahon-Plage, état en 1947 (AD Somme ; ZH 328 Evolution du nombre d'édifices à Fort-Mahon-Plage, 1924-1960 (d'après AD Somme : 3 P 333/4
  • La ville et la station balnéaire du Crotoy
    La ville et la station balnéaire du Crotoy Le Crotoy
    Copyrights :
    (c) Département de la Somme
    Historique :
    hors les murs, le long de la baie de Somme. Dès 1846, un an avant l'inauguration de la ligne de chemin financière en 1847 et la crise de Février, obligent le parfumeur parisien à suspendre le projet (AD Somme, 99 devenir (AD Somme, 99 O 1324), alors que l'électrification est effective en 1924. La ville se transforme d'âne. Pour les hommes, la chasse aux oiseaux et aux phoques en baie de Somme fait partie des activités
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série O ; 99 O 1321. Le Crotoy, travaux communaux, acquisitions, aliénations (avant 1869). papier, par G. Flautre géomètre à Rue, [1927] (AD Somme ; 99 O 1326). à Rivery, encre et lavis sur papier, par G. Enguérand, 11 juin 1928 (AD Somme ; 99 O 1326). travaux cadastraux, 1947, 1/2000 (AD Somme ; ZH 226). Le Crotoy, vue de l'embouchure de la Somme, lithographie, par Newton Fielding, d'après Bonington , milieu 19e siècle (BnF Estampes ; Va 80/tome 5/Le Somme/La Crotoy/cliché H 157761). , François. Saint-Valery-sur-Somme, album de dessins et d'aquarelles. [s.l.] : [s.n.], 1888 (BNF Estampes BRAEUENER, Hélène, PRADIE-OTTINGER, Bénédicte. Les peintres de la baie de Somme, autour de d'Archéologie et d'Histoire de Saint-Valery-sur-Somme, 1969, n° 2. pp. 100-101 DELATTRE, Daniel. La Somme, les 783 communes. Granvilliers : Delattre Daniel, 1999.
    Annexe :
    l'embouchure de la Somme. Au moment où j'arrivais, c'était le départ des barques, chose toujours admirable et -Valery-sur-Somme, édifiée par le comte Bernard. A la mort de Jeanne de Castille, comtesse de Ponthieu, le en même temps qu'elle doit lutter contre la concurrence de Saint-Valery-sur-Somme qui cherche de son côté à être le débouché du canal de la Somme. Au Crotoy, Florentin Lefils est un acteur principal de ce Courrier de Guerlain à la mairie du Crotoy, 08 mai 1846 (source : A.D. Somme, 99 O 1321). Le vif
    Illustration :
    Plan du lotissement Scholkopf, vers 1927 (AD Somme). IVR22_20038001154XAB Plan du lotissement Bertrandi, 1928 (AD Somme). IVR22_20038005425NUCAB Plan de la station en 1946 (AD Somme). IVR22_20058001812XAB
  • Ancienne place forte  et ville du Crotoy, actuellement quartier du Bourg
    Ancienne place forte et ville du Crotoy, actuellement quartier du Bourg Le Crotoy - quartier du bourg - en ville - Cadastre :
    Copyrights :
    (c) Département de la Somme
    Historique :
    depuis trois décennies. Un terrain est acquis en 1861 (AD Somme, 99 O 1324) pour reconstruire et agrandir l'édifice religieux, en 1862-1866, sur les plans de Coulombel, architecte à Abbeville (AD Somme, 99 O 1321 Somme, 99 O 1324). En 1933, une digue en béton est établie entre le quai Léonard et les estacades en bois (source : A.D. Somme, 99 O 1324). Le village de pêcheurs devient le centre commerçant de la le long de la baie de Somme, sur les hauteurs. Mais au cours de la Seconde Guerre mondiale, certaines
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série O ; 99 O 1321. Le Crotoy, travaux communaux, acquisitions, aliénations (avant 1869). dossier construction d´un quai (1933) AD Somme. Série O ; 99 O 1324. Le Crotoy, travaux communaux
    Description :
    ponctuellement dans cette trame ancienne (Irène, rue Eudel), mais plus généralement le long de la Somme, sur un plaisance, mais les plus imposantes, situées le long de la baie de Somme ont été détruites au cours de la
  • La station balnéaire de Mers-les-Bains
    La station balnéaire de Mers-les-Bains Mers-les-Bains
    Copyrights :
    (c) Département de la Somme
    Historique :
    actuelle (source : AD Somme, 99 O 2589). Dès 1858, la commune de Mers revendique la propriété de cette l'hôtel Bellevue (AD Somme, 45J92). Parallèlement à ce quartier de villégiature, celui du bourg se (source : AD Somme, 99 O 2594). Les améliorations vont jusqu'à la construction d'un chalet de nécessité en lotissement Desjonquières en 1924 puis 1927, afin de loger les ouvriers de l'usine (AD Somme : 99 O 2597). En dessins de Gélis, architecte à Paris (source : AD Somme, 99 O 2592). Au cours de la Seconde Guerre
    Référence documentaire :
    dossier biens communaux AD Somme. Série O ; 99 O 2589. Mers-les-Bains, objets généraux, biens dossier biens communaux AD Somme. Série O ; 99 O 2590. Mers-les-Bains, objets généraux, biens AD Somme. Série O ; 99 O 2591. Mers-les-Bains, acquisitions, aliénations, leg (1874-1925). 99 O 2592. Mers-les-Bains, travaux communaux (1870-1939) AD Somme. Série O ; 99 O 2592. Mers-les AD Somme. Série O ; 99 O 2594. Mers-les-Bains, travaux communaux (1870-1939). dossier lotissement AD Somme. Série O ; 99 O 2597. Mers-les-Bains (1870-1939). soussignés pour être annexé au PV du 9 avril 1838) (AD Somme : 99 O 2589). Boeuf architecte, 18 février 1893 (AD Somme ; 99 O 2591). Commissariat technique à la reconstruction immobilière, département de la Somme, ville de Mers /2000e (AD Somme : ZH 534).
    Annexe :
    dépouillement des matrices cadastrales des propriétés bâties de 1882 jusqu'aux années 1950 (source : AD Somme, 3 -Maritime de la Somme et Le Tréport de Mers-les-Bains. Entre ces deux villes, les limites ont fluctué au (Les Mailleuls) contre paiement d'une somme (10 écus or puis 10 sols tournois par an), équivalant à une
    Illustration :
    Projet de port au Tréport, sur des terrains appartenant à Mers, 1839 (AD Somme Projet de lotissement, non réalisé, Edouard Boeuf, 1893 (AD Somme ; 99 O 2591 Projet de lotissement, non réalisé, Edouard Boeuf, détail, 1893 (AD Somme ; 99 O 2591 Plan de Mers-les-Bains en 1942 (AD Somme ; ZH 534). IVR22_20058001818XAB Construction d'un chalet de nécessité, 1897 (AD Somme ; 99 O 2594). IVR22_20038001183XAB
  • L'architecture de l'administration ou de la vie publique de la Côte picarde
    L'architecture de l'administration ou de la vie publique de la Côte picarde
    Copyrights :
    (c) Département de la Somme
    Texte libre :
    l'ancien village maritime le statut de ville. La gendarmerie de Saint-Valery-sur-Somme n'a aucun lien
    Illustration :
    La gendarmerie de Saint-Valery-sur-Somme. IVR22_20058001767XA
  • Le Faubourg ou quartier balnéaire du Crotoy
    Le Faubourg ou quartier balnéaire du Crotoy Le Crotoy - quartier balnéaire - en ville - Cadastre :
    Copyrights :
    (c) Département de la Somme
    Historique :
    , 3 et 4] (source : A.D. Somme, 99 O 1321). Sur ces terrains sont construits l'établissement de bains
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série O ; 99 O 1321. Le Crotoy, travaux communaux, acquisitions, aliénations (avant 1869). Arnould Geoffroi Levêque, arpenteur à Machy, le 03 juillet 1846 (AD Somme ; 99 O 1321). Nicolas Arnould Geoffroi Levêque, arpenteur à Machy, le 03 juillet 1846 (AD Somme ; 99 O 1321). , par Nicolas Arnould Geoffroi Levêque, arpenteur à Machy, le 03 juillet 1846 (AD Somme ; 99 O 1321).
    Illustration :
    Somme). IVR22_20058001833XAB Les terrains communaux concédés à Guerlain et Fanthomme, 1846 (AD Somme). IVR22_20058001831XAB , 1846 (AD Somme). IVR22_20058001832XAB Le front de mer du Crotoy, vue depuis les mollières du Cap-Hornu (Saint-Valery-sur-Somme Le front de mer du Crotoy, vue depuis les mollières du Cap-Hornu (Saint-Valery-sur-Somme Le front de mer du Crotoy, vue depuis les mollières du Cap-Hornu (Saint-Valery-sur-Somme
  • Les colonies de vacances et les foyers de villégiature de la Côte picarde
    Les colonies de vacances et les foyers de villégiature de la Côte picarde
    Copyrights :
    (c) Département de la Somme
    Référence documentaire :
    Onival-sur-Mer (Somme), colonies scolaires du comité creillois, dortoir annexe, carte postale, [s.n
    Annexe :
    . - Brighton (Cayeux-sur-Mer) : colonie scolaire départementale de la Somme (dans l'ancien Grand Hôtel, détruit -les-Bains : colonie scolaire départementale de la Somme - Fort-Mahon-Plage : dans un document des Archives départementales de la Somme (1102 W 334) il est mentionné qu'avant 1945, la station possédait 15 ). Contingent de 2.500 à 3.000 enfants. - Quend : dans un document des Archives départementales de la Somme
  • Les maisons et les immeubles des quartiers de villégiature de Quend
    Les maisons et les immeubles des quartiers de villégiature de Quend Quend
    Copyrights :
    (c) Département de la Somme
    Référence documentaire :
    des lieux, façade principale, [s.n.], [s.d.] (AD Somme ; 1297 W 95).
    Texte libre :
    , le fonds 1297 W des Archives départementales de la Somme contenant les dossiers de dommages de guerre certaines stations du sud de la Baie de Somme, fortement exposées et en briques apparentes. Les essentages
    Illustration :
    Villa La Vague, boulevard maritime sud, détruite (AD Somme ; 1297 W 95). IVR22_20058003587NUCAB Maison type 'Rolland' dite Mon Isba, détruite (AD Somme ; 1297 W 94). IVR22_20058003581NUCAB
  • La digue du Bourg d'Ault
    La digue du Bourg d'Ault Ault - Bourg-d'Ault - rue Ernest-Jamart - en ville - Cadastre : non cadastré
    Copyrights :
    (c) Département de la Somme
    Référence documentaire :
    dossier réparation du brise-lames (1894-1895, 1908) AD Somme. Série O ; 99 O 453. Ault, travaux dossier casino (1879-1929) AD Somme. Série O ; 99 O 452. Ault, travaux communaux (1870-1939). ingénieur des Ponts et Chaussées, 26 mars 1932 (AD Somme ; 99 O 452). 433-68, Ault (Somme), vue aérienne de la plage, carte postale, par Cim éditeur, 2e moitié 20e 7566, Ault (Somme), vue aérienne, la plage (inscription au verso), carte postale, par Cim éditeur
    Annexe :
    ne sont pas effectués, 21 janvier 1932 (AD Somme : 99 O 452). Le terre-plein détruit, c´est par voie
  • Les maisons et les immeubles de la station balnéaire de Fort-Mahon-Plage
    Les maisons et les immeubles de la station balnéaire de Fort-Mahon-Plage Fort-Mahon-Plage
    Copyrights :
    (c) Département de la Somme
    Référence documentaire :
    dossier Fort-Mahon, plan d'aménagement et de reconstruction, rapport justificatif (1946) AD Somme R. Marchal, architecte à Fort-Mahon (Somme), toute l'année, villas, chalets, hôtels, casino , dessins. In : Fort-Mahon-Plage (Somme), la plus belle plage de sable de la Manche. Rue : imprimerie E . Dumont, 1932, p. 36 (AD Somme ; BR 1163).
    Texte libre :
    les périodes anciennes. Par contre, le fonds 1297 W des Archives départementales de la Somme contenant la Baie de Somme, fortement exposées et en briques apparentes. Les essentages de planches sont très Somme, sont absents ici (un exemple avec la villa Les Oyats). Malgré la fréquence du style chalet, un
    Illustration :
    Réalisations type de l'architecte Marchal (AD Somme). IVR22_20058003545NUCAB